Accueil > Domotique > [Interview] Netatmo voit la domotique en grand
Interview : Netatmo, la Welcome et la domotique
Domotique Quantified Self

[Interview] Netatmo voit la domotique en grand

Une année après la sortie du bracelet connecté June et quelques jours après l’arrivée de la caméra Welcome, il était grand temps de faire le point avec Netatmo. C’est à l’occasion d’une rencontre avec la VP Marketing Raphaëlle Raymond que nous en avons appris davantage sur les perspectives de la marque française. Depuis, nous avons aussi fait un test de la Welcome Netatmo.

Le June vendu par des dermatologues américains

Pionnier sur le marché de la « Connected Beauty » avec son capteur d’UV élégant June, les débuts de Netatmo n’ont pas été faciles selon ses dires. Les canaux de distribution efficaces se sont révélés au fur et à mesure de l’aventure, ce qui a permis à la marque de véritablement trouver son public : si le bracelet connecté était commercialisé initialement dans les magasins d’électronique (Fnac, Darty…), Netatmo s’est rapidement rendu compte que les femmes n’allaient pas dans ces magasins pour acheter des bijoux. Le bracelet a donc ensuite été retiré des magasins au profit de nouveaux canaux plus adaptés.

Bracelet June de Netatmo : capteur d'UV

Les apparitions du June dans les Vogue, ELLE et autres Figaro Madame ont eu beaucoup plus de succès, et c’est sur cette idée que Netatmo s’est penché. En commercialisant son capteur de soleil auprès de magasins de beauté comme Sephora (ou SpaceNK au Royaume-Uni) où les vendeuses prennent le temps de livrer des conseils à leurs clientes, le succès est immédiat. Dans de nombreux cas, le June de Netatmo est vendu comme un complément aux crèmes solaires classiques. Aux Etats-Unis, deuxième marché pour ce bracelet connecté derrière la France, ce sont des dermatologues qui commercialisent la solution comme un moyen de lutte contre les coups de soleil.

La domotique reste le cœur de son activité

Si la « beauté connectée » est encore un segment de niche, la domotique est aujourd’hui le fer de lance de Netatmo. Outre sa fameuse station météo et son thermostat intelligent designé par Philippe Starck, Netatmo a présenté lors du CES dernier son troisième produit pour la maison connectée, une caméra de surveillance à reconnaissance faciale baptisée Welcome. Nous les avions d’ailleurs rencontré sur leur stand lors de l’événement américain :

Premier objectif de la caméra Welcome, permettre de surveiller et allers et venus des personnes dans une maison et depuis un smartphone. Grâce à un système de reconnaissance faciale (il faut environ 10 passages pour qu’une personne soit précisément identifiée), l’utilisateur reçoit ensuite des notifications de passage sur son téléphone (iOS 8 et Android 4.3+). L’angle est large, 130° et la résolution est de qualité (1080p), c’est ce que nous allons tester dans les jours à venir ! En attendant, elle est déjà disponible sur le site officiel netatmo.com pour 199€. Les atres e-commerçants ont enregistré des ruptures de stock dès les premières heures de sa commercialisation, la semaine dernière.

La Welcome à la base d’un système de surveillance complet ?

Mais la caméra Welcome de Netatmo ne s’arrête pas-là. On apprend qu’elle sera à terme l’élément de base d’un système de surveillance de la maison complet. Raphaëlle Raymond a notamment évoqué les Welcome Tags (aussi présentés au CES) qui devraient sortir pour la rentrée prochaine, et qui permettront de détecter les mouvements des supports sur lesquels ils sont placés : fenêtres, portes etc. Aucun prix n’a pour l’heure été communiqué sur ces petits modules. On sait simplement qu’ils devront obligatoirement être reliés à la caméra Welcome pour être opérationnels, à une distance maximale de 100 mètres.

A cela, la caméra verra de nouvelles fonctionnalités apparaître dans les mois à venir, avec des mises à jour logicielles. Parmi elles, la Welcome sera capable de détecter un bruit d’une alarme à incendie classique, et prévenir le propriétaire en cas d’urgence.

Les Welcome Tags Netatmo

Quid des intégrations HomeKit et IFTTT ?

Si le thermostat Netatmo sera bien compatible HomeKit (officiellement en septembre, mais il avait déjà été plus ou moins annoncé lors de la Keynote Apple de présentation de HomeKit…), on apprend que la caméra Welcome ne le sera pas encore, tout simplement parce qu’Apple n’a pas encore intégré la reconnaissance faciale dans son protocole domotique.

En revanche, l’intégration IFTTT de la Welcome devrait aussi rapidement être officialisée – c’est déjà le cas pour la station météo de la société. On peut cependant oublier la compatibilité avec le programme Nest (de Google) qui est avant tout un rival direct dans le développement hardware (thermostat, caméra…).

Netatmo possède également un fort réseau de 2.000 développeurs qui utilisent son API pour récupérer les données dans leurs applications. Parmi les service les plus connus qui utilisent ces data, on a notamment Docapost qui a été présenté lors du CES, mais aussi le hub domotique HomeLive de Orange, ou encore la box domotique SFR.

Et la suite ? Rendez-vous au CES 2016 !

Netatmo s’est imposé sur les dernières années comme un acteur de référence dans la domotique, et il compte bien continuer ainsi ! C’est à l’occasion du CES 2016 que Netatmo présentera de nouveaux objets connectés pour la maison, et pas avant. Le PDG de la société Netatmo l’a également confirmé. Cet événement s’est imposé chez le fabricant d’objets connectés français comme LE moment de l’année pour présenter ses nouveaux produits. Pour l’édition 2013, c’était la station météo qui avait vu le jour, 2014 a vu le thermostat arriver et 2015 a vu l’officialisation de la caméra !

Entre temps, on devrait quand même voir quelques améliorations sur le thermostat, la sortie de l’anémomètre Netatmo pour compléter la station météo ou encore la commercialisation des fameux Tags détecteurs de mouvements. Affaire à suivre !

Rendez-vous au CES 2016

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire