Accueil > Tous les bracelets connectés disponibles > Netatmo June, un bracelet bijou qui mesure l’exposition au soleil

Netatmo June, un bracelet bijou qui mesure l’exposition au soleil

JuneNon, Netatmo ne s’est pas lancé dans le Quantified Self avec ce bracelet connecté… Avec le June, le fabricant français veut aider les femmes à surveiller leur exposition au soleil. Plus qu’un bracelet, Netatmo met en avant le côté bijou du June, dont le design a été confié à Camille Toupet. La créatrice compte Dinh Van, Boucheron ou Harry Winston à son palmarès…

Netatmo June au meilleur prix
 Priceminister

Fonctionnalités du June de Netatmo

Netatmo n’a pas cherché dans le surplus de fonctionnalités pour son bracelet connecté puisqu’il n’en a qu’une seule : mesurer l’exposition au soleil, prévenir les coups de soleil et éviter le vieillissement prématuré. Le fabricant qui jusqu’à présent était actif principalement dans la domotique justifie son choix par l’objectif d’aider encore l’utilisatrice dans son environnement. Avec son allure de bijou, le June est clairement dédié aux femmes.

Voici une vidéo de présentation officielle du capteur d’UV de Netatmo :

Jusqu’à présent, le capteur d’UV n’était pas chose commune aux bracelets connectés. Samsung s’y est mis avec sa dernière montre connectée (Gear S), tandis que Microsoft aurait pour objectif de l’intégrer dans sa smartwatch. Certaines rumeurs annoncent que l’iWatch pourrait aussi en posséder un. Bref, les initiatives se comptent sur le bout des doigts, Netatmo et son June sont donc vraiment originaux.

Au choix, l’utilisateur pourra choisir entre deux bracelets : l’un en cuir, l’autre en gomme. Pour le porter comme un beau bijou, le bracelet en cuir double tour fera effet. C’est dans le petit médaillon de couleur or, platine ou canon de fusil (gris foncé quoi) que se cache un capteur solaire pour les UVA et UVB.

Bracelet June de Netatmo

Bracelet June de Netatmo

Bracelet June de Netatmo

C’est depuis une application mobile iOS (pas de version Android annoncée) que l’utilisateur pourra récupérer par Bluetooth Low Energy son degré d’exposition sur la journée. Au préalable, il devra avoir rentré des informations sur son type de peau (couleur des yeux, cheveux, tâches de rousseur, …) L’application peut également envoyer des notifications pour prévenir de l’ensoleillement reçu, et donner des conseils : mettre un chapeau, remettre de la crème… En bonus, un service de prévision météo.

Application mobile June Netatmo

Côté prix, il faut compter 91.99€ sur Amazon, et 95€ sur la boutique officielle du fabricant. Cela reste beaucoup moins cher qu’un bijou Dinh Van ou Boucheron, mais ce n’est quand même pas donné pour un capteur d’UV.

Caractéristiques techniques

Le bijou n’est en soi pas très lourd : il ne pèse que 14 grammes. Il se placera ensuite aisément sur le bracelet, ou directement comme une broche (attention au risque de perte). Le June n’est en revanche pas étanche, il faudra donc se méfier lorsque vous passez votre été sur la Côte d’Azur, les pieds dans le sable.

Où acheter le June de Netatmo ?

Découvrez notre guide comparatif des prix du June :

Netatmo June au meilleur prix
 Priceminister

Notre avis

Avec une seule fonctionnalité (mesurer les UV), le bracelet June risque de vite perdre sa place au détriment d’un autre… Si le design est incontestablement très réussi, on peut regretter qu’il faille obligatoirement le placer au soleil pour qu’il capte la lumière. Beaucoup d’utilisateurs se plaignent de l’approximation des données, et du manque d’étanchéité qui le rend quasiment obsolète aux vacances à la mer.

Au final, Fred Potter, fondateur de Netatmo conclut : « June est un geste de beauté, pas un geste de santé »… Heureusement, parce qu’il semblerait que l’appareil ait une autonomie plutôt d’une journée qu’un mois comme cela a été annoncé. On est aussi surpris que la société n’ait pas fait une version « enfant », qui sont les plus susceptibles d’en avoir besoin.

4 Partages

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire