Accueil > Drones > Les drones pourraient remplacer des emplois à hauteur de 127 milliards de dollars !
Marché drone
Drones Marché

Les drones pourraient remplacer des emplois à hauteur de 127 milliards de dollars !

Les possibilités offertes par les drones sont immenses, et les startups leaders dans le domaine des UAV professionnels comme Airware ou le français Drone Volt ont vu leur chiffre d’affaires exploser depuis 2014. Si bien que le marché pourrait à terme remplacer une masse de travail humain valorisée presque 130 milliards de dollars…

En effet, selon une étude du cabinet PWC, les applications commerciales des systèmes de plus en plus précis embarqués sur les drones seraient en mesure de relayer une main-d’oeuvre salariale à hauteur de 127 milliards de dollars, de quoi signer la prochaine révolution industrielle. À tel point que ce ne seraient pas moins de 8 marchés qui seraient touchés : infrastructures (45,2B), agriculture (32,4B), transport (13B), sécurité (10B), médias (8,8B), assurances (6,8B), télécoms (6,3B) et exploitation minière (4,4B) devraient ainsi être les plus influencés par ce changement majeur dans l’histoire de l’économie mondiale.


Et à l’heure des grandes mesures législatives concernant les drones, on connaît déjà les précurseurs : les livraisons par drone sont déjà dans le viseur de Rakuten, Walmart, Amazon et Google tandis que la dernière caméra de Parrot, la Sequoia, est tout spécialement conçue pour être installée sur des engins survolant des terres agricoles afin d’en améliorer la productivité. Et c’est sans compter sur le chinois DJI qui s’est déjà lancé sur le business de l’agriculture ou sur l’édition 2016 du salon de l’agriculture parisien qui accueillait déjà pas moins de 4 machines dans ses allées ! Les médias sont quant à eux friands de cet outil attrayant depuis déjà une dizaine d’années, la dernière utilisation notable étant celle faite par France Télévisions lors du dernier Tour de France.

La réduction des risques et le contrôle en temps réel sont aussi des atouts majeurs pour des secteurs d’activité comme les compagnies d’assurance, le BTP ou encore l’exploitation minière.

Cette annonce pourrait bien commencer à faire peur à certains constructeurs à cause d’une information prise trop à cœur par les masses populaires : l’effet Boston Dynamics deviendra-t-il une réaction synonyme de nouveau soulèvement prolétarien contre les nouvelles technologies dans un futur proche ?

 

Valentin Décarpentrie

Techno

1 commentaire

  • Bonjour, je fais un TPE sur les drones de livraison et j’aimerais savoir qu’est ce que le terme Infrastructure désignait précisément. Entre autres pourriez vous me donner la source de l’étude complète. Sinon merci bcp pour cet article

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire