Accueil > Marché > Airware lève 30M$ pour ses drones professionnels
AirWare offre des solutions complètes aux professionnels
Drones Marché

Airware lève 30M$ pour ses drones professionnels

Airware est à la base une société assez renommée et spécialisée dans la vente de systèmes d’exploitation dédiés aux drones. Grâce à des ventes d’un tout nouveau kit bien plus simple et complet à ses clients du Fortune 500, la firme a réussi à recevoir 30 millions de dollars d’investisseurs convaincus.

La nouveauté réside dans la fourniture de non plus seulement un logiciel, mais d’un ensemble intégrant un drone, l’OS pour le contrôler ainsi que le cloud pour sauvegarder les données acquises par l’appareil. Pourquoi un tel revirement ? Tout simplement parce que la plupart de sa clientèle avait souvent du mal à comprendre comment assembler le programme fourni par Airware avec un UAV et une plateforme de stockage, eux vendus par d’autres entreprises. Pour finir, il fallait encore attendre pour mettre à jour le service en fonction du produit acheté les clients. Avec ce bond en avant, les prochains devraient être mieux satisfaits, mais surtout perdre moins d’argent et gagner en rapidité.

Le module d'acquisition AirWare

Pour distribuer cette solution complète à ses acheteurs souvent issus des 500 plus riches FTN du monde, Airware avait besoin de fonds : c’est désormais chose faite grâce à une injection de 30M$ initiée par Next World Capital mais aussi avec l’accueil de John Chambers -CEO de Cisco de 1995 à 2015- au sein du conseil d’administration de la start-up. Ce financement intervient notamment afin d’aider cette dernière à s’implanter sur le marché européen.

Un drone modifié par AirWare

Elle devient ainsi une des sociétés du marché des drones les plus capitalisées avec un total de 40M$, tout de même à des kilomètres du chinois DJI et de ses 105M$. La concurrence reste loin derrière : les compagnies pétrolières, de gaz ou de télécommunications utilisent une main-d’oeuvre humaine ou des hélicoptères pour surveiller des pipelines ou des antennes : c’est cher et c’est une perte de temps considérable.

Un drone modifié par AirWare

Le premier acquéreur de ce bundle n’est pas des moindres : ce sera State Farm Insurance Companies, un consortium d’entreprises américaines du monde de l’assurance et de la finance. Le groupe compte utiliser des drones afin de remplacer le travail risqué et dangereux des employés chargés de consulter l’état d’un toit ayant subi des dégâts. Les machines Airwave seront capables d’effectuer toutes les tâches nécessaires et même de recueillir encore plus de données grâce à un soft analysant automatiquement les toitures. Plus tard, le système sera aussi déployé lors de dommages matériels ou de la maison et lors des catastrophes naturelles.

Les drones AirWare

Le DJI Phantom 4 et son pilote automatique n’ont qu’à bien se tenir : le marché du drone professionnel pourrait bien venir égaler celui du loisir.

 

 

Valentin

Techno

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire