Accueil > Domotique > « Works with Nest » le concurrent du HomeKit Apple
Works with Nest, programme domotique Google
Domotique

« Works with Nest » le concurrent du HomeKit Apple

La filiale domotique de Google vient d’annoncer « Works With Nest », un programme qui permettra à des développeurs d’applications tierces d’interagir avec les thermostats du groupe pour déclencher des actions. Bref, un concurrent du HomeKit d’Apple ?

Google et Nest ont pour objectif de créer un véritable empire de la domotique : après avoir annoncé le rachat de Dropcam pour 555 millions de dollars il y a quelques heures, le groupe vient d’officialiser la sortie d’un programme de développeurs (Works with Nest) et d’une API pour ses produits Nest. Autrement dit, il sera désormais possible de contrôler les produits du groupe via des objets connectés / applications tiers.

« The program’s goal is to let anyone with a connected platform talk to Nest’s products. […] It could be software, it could be hardware, it could be a service […] You just need a connected platform and that’s it. »

Greg Hu, Senior product manager at Nest

Si Nest avait déjà annoncé son intention d’ouvrir ce programme en septembre dernier, le rachat de Google pour 3.2 milliards de dollars en janvier dernier avait quelque peu bousculé les plans.

LIFX et Jawbone sur les rangs

Avec le programme de développeurs Works With Nest, Google compte bien concurrencer les plans d’Apple et son HomeKit. Certes, l’amplitude du projet est plus faible pour celle du géant de Mountain View, mais il aura le mérite d’être mis en place bien plus rapidement que celui de son concurrent Apple, chez qui on devra encore attendre quelques mois avant de voir les premières utilisations.

Voici quelques-un des partenariats qui ont été annoncés :

  • Jawbone – Les utilisateurs du Jawbone UP24 pourront transmettre aux produits Nest le moment précis où se réveillent / endorment pour programmer le chauffage à ces moments-là (en lien avec le thermostat Nest)
  • LIFX – Les utilisateurs de l’ampoule LIFX pourront paramétrer son clignotement en cas de détection de fumée (en lien avec le détecteur de fumée Nest). Si le thermostat est en mode off (en cas de vacances par exemple), LIFX peut néanmoins simuler une présence humaine en allumant / éteignant régulièrement des ampoules
  • IFTTT – Il est possible dès aujourd’hui de commander le thermostat Nest depuis l’application IFTTT (ex : « Si mon thermostat détecte de la fumée, alors envoyez un message à mes voisins »)
  • Mercedes-Benz – Dès aujourd’hui, vous pouvez décider d’allumer votre thermostat depuis la voiture
  • Whirpool – Quand le thermostat détecte que l’utilisateur n’est pas à la maison, il indique aux machines à laver / sèche linge de passer en mode économie d’énergie pour réduire la consommation d’eau et d’électricité

D’autres partenaires comme Logitech ou Chamberlain ont également été annoncés.

Un écosystème Works with Nest

Ce nouvel écosystème place le programme Works With Nest au centre de la domotique : le thermostat s’impose là comme une base incontournable de la maison qui peut de là donner des ordres à tous les appareils électro-ménagers. Il ne serait pas surprenant de voir ce nouveau programme booster les ventes des produits Nest, et favoriser l’adoption de masse.

Vidéo de présentation de Works with Nest :

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire