Accueil > Bracelet connecté > Test du bracelet Jawbone UP24
Test du Jawbone UP24

Test du bracelet Jawbone UP24

Jawbone a sorti récemment son nouveau bracelet connecté, le UP24. Nous l'avons testé pendant 10 jours, voici ce qu'il en est...
Garmin Vivoactive 3

Jawbone UP24 au meilleur prix

Il y a un peu plus d’une année, Jawbone est arrivé sur le marché des trackers d’activité avec un premier bracelet, le UP. Il y  a quelques semaines, le fabricant américain a sorti une version mise à jour de celui-ci, capable de rivaliser avec les meilleurs bracelets connectés du moment : le UP24. L’objectif ? Permettre aux utilisateurs de quantifier leur activité physique : nombre de pas, calories, qualité du sommeil…

Si le nouveau-né de Jawbone garde le même design que son ancienne version (il ne propose toujours pas d’écran intégré), il se distingue principalement sur un point, le Bluetooth 4.0. Plus besoin de connecter son bracelet par jack, la synchronisation est automatique. Les deux bracelets continuent d’être vendus : 129.90€ pour le UP, et 149.90€ pour le UP24. Top ou flop ? Réponse dans notre test complet !

Jawbone UP24, un bracelet connecté vraiment pas comme les autres

Si le design ne change pas fondamentalement entre le UP et le UP24 (le quadrillage sur le bracelet souple change légèrement), il faut cependant reconnaître qu’il est l’un des rares bracelets vraiment design et discret sur le marché des capteurs d’activité plutôt orientés sport. Avec les nouvelles couleurs printanières (jaune, bleu et rose corail) qui viennent de sortir, on peut vraiment l’adapter à une tenue estivale (enfin, je pense que le noir Onyx passera le mieux pour les hommes). Avec toujours le principe du bracelet souple sans attache, il s’adaptera aussi bien à un homme qu’à une femme. En revanche, difficile de le prêter puisqu’il faut choisir entre 3 tailles lors de l’achat : S, M, L.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’emballage dans lequel arrive le Jawbone UP24 est extrêmement simple : Il y figure le Jawbone, une notice d’emploi (pour l’installation de l’application mobile iOS ou Android) ainsi qu’un petit câble qui permet de relier le bracelet Jawbone à un ordinateur pour le recharger.

Déballage Jawbone UP24

Test Jawbone UP24 : Homme / Femme

Côté confort, le Jawbone UP24 est au top : il est très léger (environ 20 grammes), et la texture du bracelet fait qu’il est très facile de l’oublier : que ce soit en mode normal, en mode footing (aucune gène avec la transpiration) et en mode sommeil, il n’y a aucun problème d’adaptation. En revanche, la forme du bracelet fait qu’il n’est pas évident de le passer sous un pull à manches longues / chemise. Entre le UP et le UP24, Jawbone affirme avoir renforcé la solidité du bracelet (on n’a pas préféré la tester…), mais attention aux rayures sur l’extrémité (le capuchon sur lequel est marqué « Jawbone). Aucune inquiétude, en cas de rayure ou de perte, il sera possible de recommander une série de 3 capuchons directement sur leur site.

Extrémités du bracelet : Prise Jack et bouton d’activation

Sous le capuchon avec l’inscription « Jawbone », la prise jack 3.5mm qui permet de connecter le bracelet à un ordinateur en USB pour le recharger (sur un iPhone, on n’a donc pas besoin de ce câble pour relier le bracelet au téléphone). Selon le fabricant, le UP24 a une autonomie légèrement inférieure à celle du UP : 7 jours d’autonomie pour le nouveau contre 10 jours pour l’ancien. Pour ma part, j’ai dû le recharger après une bonne semaine (environ 1h pour le chargement complet), ça me paraît donc assez juste. La différence est certainement due au fait que le UP24 est désormais connecté en Bluetooth (4.0 quand même) pour la synchronisation des données alors que le UP devait obligatoirement être connecté par câble…

Autonomie Jawbone UP24
UP24 Autonomie : 7 jours

Si vous voulez économiser encore plus de batterie, il suffit de désactiver le Bluetooth de votre téléphone / tablette. En revanche, ce qui pourrait être amélioré est le niveau d’information sur la batterie : il est uniquement possible de le voir depuis l’application mobile, ce qui peut parfois surprendre. C’est aussi cette prise jack qui est annoncée comme étanche : elle tolère les éclaboussures, mais n’est pas complètement étanche (évitez le bain avec quoi…).

A l’autre extrémité du bracelet, on trouve un petit bouton qui permet notamment de passer de mode « réveillé » à un mode « sieste » ou un mode « sommeil ». Il permet aussi de chronométrer une activité. Deux petites LED permettent de confirmer que l’on passe d’un mode à l’autre. Par exemple, pour passer du mode « réveillé » au mode « sommeil », il faudra appuyer environ une seconde sur le bouton à l’extrémité (cf. image ci-dessous) : la lune s’allumera un court instant pour confirmer ce changement de mode. Toutes ces petites fonctionnalités sont expliquées directement sur l’application mobile via des schémas très clairs.

Jawbone UP24 : LED lune et soleil

Prise en main de l’application mobile UP

Que ce soit pour le UP ou le UP24, l’application mobile reste la même : sur la nouvelle version (toujours gratuite, et toujours pour iOS et Android), quelques fonctionnalités supplémentaires sont proposées comme la prise en compte des repas. Nous allons le voir.

Concrètement, à quoi sert le Jawbone UP24 ? Que permet-il d’analyser ? Tout d’abord, il faut connecter son bracelet à l’application. Le processus est hyper intuitif, il suffit de suivre les étapes pas à pas : d’abord synchroniser le bracelet à l’application, ensuite rentrer un certains nombre d’informations sur soi, et le tour est joué !

Jawbone : Application

Jawbone : Application

 

Jawbone : Application

Une fois l’application installée, il faudra ensuite se fixer un objectif de pas et d’heures de sommeil à réaliser en une journée. Ensuite, on arrivera sur l’écran d’accueil, qui est selon la majorité des spécialistes du secteur le « must » actuellement. On y retrouve d’abord une vision globale (et quotidienne) de l’activité physique du porteur : objectif nocturne (heures de sommeil), objectif diurne (nombre de pas) et repas sautent aux yeux immédiatement. On peut y rajouter son humeur du jour et garder toutes ces informations dans un fil d’actualité, comme on peut l’avoir sur Facebook. Et comme sur Facebook, on peut choisir de partager ces informations avec son « équipe », composée d’amis également propriétaires du bracelet (une synchronisation Facebook est réalisée pour cela).

Voici l’interface d’accueil : on y voit directement ses statistiques quotidiennes. En glissant vers le bas, on retrouve le flux UP, qui donne toute l’activité des derniers jours. En cliquant sur le menu en haut à gauche, on peut ensuite sélectionner l’onglet « Vie » qui donne l’historique jour par jour de ses performances. C’est aussi dans ce menu-là qu’on peut définir ses objectifs (onglet « Objectifs ») qui seront ensuite pris comme paramètre pour le calcul quotidien des performances.

Ecran d'accueil Jawbone UP
Ecran d’accueil Jawbone UP

Il est possible ensuite de consulter en détail son sommeil (en cliquant sur la flèche violette), son activité physique pendant la journée (en cliquant sur la flèche orange), ou son alimentation. En appuyant sur la flèche orange, voilà ce qu’on peut y voir :

Application mobile Jawbone
Performance quotidenne en mode « jour »

Il est également possible d’ajouter une session sport sur son fil d’actualité. On rentre ainsi l’heure du début et l’heure arrivée : l’application prend ensuite les informations et calcule la distance parcourue, la vitesse et les calories brûlées. Il faut reconnaître que ce n’est pas le spécialiste du sport (il ne mesure que les pas), mais c’est déjà un bon début. A l’inverse, le Misfit Shine arrive lui à mesurer l’effort pendant une séance de natation ou un match de football.

Jawbone : Course
Ajouter une session sport

Régulièrement, le Jawbone vous donne des informations lorsqu’un seuil important est atteint : ci-dessous, lors des 50.000 premiers pas, mais j’ai également eu un message pour avoir réussi à dormir 3 nuits consécutives plus que 100% de mon objectif.

Succès Jawbone UP24
Objectif atteint

Une fois qu’on s’est vraiment approprié l’objet connecté, on peut en déduire les premières tendances. Dans le menu en haut à gauche de la page d’accueil, on peut sélectionner l’onglet « Tendances » pour accéder à un récapitulatif des performances par jours, semaines et mois. C’est vraiment ça ce qui est intéressant. Autant, chercher à battre un jour les « 10.000 pas recommandés par l’OMS » est une bonne chose, autant parvenir à devenir constant autour de ces niveaux est encore mieux.

UP24 : Tendances
Tendances hebdomadaires, mensuelles…

Comme on peut le voir sur l’image ci-dessous, le sommeil est une composante importante du bracelet. Grâce au bouton situé à l’extrémité du bracelet, on peut indiquer facilement quand on se met au lit (dommage qu’il ne le détecte pas par lui-même) et pareil pour le réveil : il faudra effectuer une petite pression sur ce bouton. J’ai également testé la fonction réveil qui est à paramétrer sur l’application, et qui fera vibrer le bracelet Jawbone UP24 au moment indiqué : une petite pression sur l’extrémité et les vibrations s’arrêterons.

On peut donc simplement consulter chaque jour son rythme de sommeil : léger (qui correspond à une phase où l’on est un peu agité) et lourd (peu de mouvements). Assez intéressant de voir également combien de temps on met pour s’endormir. Bon, dans tous les cas, on n’a pas besoin du bracelet le matin pour savoir si on a vraiment bien / mal dormi 🙂

Jawbone UP24 : Sommeil
Analyse du sommeil

La dernière fonctionnalité disponible sur l’application, et qui permet de se distinguer des autres concurrents : la partie alimentation. Pour être honnête, à moins de suivre un régime, cette partie risque bien d’être vite laissée de côté, par flemme. Enfin c’est mon cas du moins. Peut-être qu’avec une identification visuelle cela résoudra le problème.

L’idée, c’est de rentrer pour chaque repas ce qui a été mangé : on sélectionne les aliments dans une liste plutôt complète, et ensuite on peut voir combien de calories on a dépensé. Ce qui m’a vraiment bluffé, c’est de pouvoir scanner le code barre d’un aliment qui sera ensuite reconnu par l’application (j’ai testé avec un tube de HP Sauce, une sorte de sauce BBQ – et avec une bouteille d’Evian – qui a évidemment 0 calories…).

Jawbone : Application Repas

Jawbone : Application Repas

Je trouve que Jawbone a fait un excellent travail pour la mise au point de cette fonctionnalité : tout est très intuitif et rapide. Mais le souci reste la quantification : si on mange 50 grammes de pâtes ou 1 kg, comment peut-on le rentrer dans l’application ? Si l’on se fait un burger maison ou un burger gras du McDo, quelle différence ? Bonne question… Du coup, la mesure n’est pas forcément hyper précise. A noter que pour chaque aliment, on peut voir ses caractéristiques nutritionnelles (encore une fois, on ne sait pas pour quelle quantité de l’aliment…)

Jawbone : Application repas
Caractéristiques nutritionnelles pour un Burger

Test : Notre avis sur le Jawbone UP24

Jawbone UP24 au meilleur prix

Après une quinzaine de jours d’utilisation, je ne m’en passe plus. L’objet est ludique, design, et vraiment peu encombrant. On l’oublie très rapidement, et vu que les synchronisations se font désormais automatiquement (une fois par jour si l’on n’ouvre pas l’application, et sinon à chaque ouverture de l’application), on n’a pas besoin de s’en soucier. En revanche, la fonctionnalité sur l’application qui permet de rentrer les repas de la journée n’est pas hyper utile (déjà la variété des plats proposés est assez restreinte, mais aussi c’est assez long de rentrer tout ce que l’on mange, surtout que la façon de cuisiner impacte forcément les calories du plat…).

Mon comportement a vraiment changé entre le premier jour et aujourd’hui : au début, on met à jour l’application toutes les 10 minutes pour voir si les jauges ont bougé, comme un jeu. Ce qui devient plus intéressant, c’est de voir les tendances sur le plus long terme, et en déduire son niveau de vie. C’est aussi pour cela qu’il n’est pas forcément indispensable d’avoir un écran sur le bracelet directement. Maintenant, quand je rentre le soir du boulot et que je n’ai que fait 30% de l’effort physique recommandé, j’essaie de faire un effort pour aller faire un tour dehors et me rapprocher un peu plus des 10.000 pas (même si je n’y arrive pas forcément toujours). Il faut vraiment chercher à oublier le bracelet et vivre normalement pour ensuite voir son rythme naturel. Et ensuite, bah… il faut prendre des bonnes résolutions…

Garmin Fenix 5

17 commentaires

  • Pour une plus grande précision sur les aliment que l’on mange, on peut utiliser Myfitnesspal qui, beaucoup complet en terme de grammage et d’aliment, se connecte a UP pour transmettre les infos beaucoup plus précises!

  • Après avoir eu un jawbone v2, qui a fonctionné pendant 4 mois puis s’est cassé, remplacé par un autre jawbone v2 donné par le SAV de jawbone, celui ci s’est de nouveau cassé au bout de 3 mois, j’ai laché l’affaire sur le v2. Il y a un mois, pas rancunnier, j’ai acheté un up24. Il a durée 1 mois…je suis dégoûté, et ne suis pas le seul, suffit de regarder les forums et les retours. Leur technologie n’est pas du tout au point, 3eme version pour toujours essuyer les plâtres, dur dur…jawbone plus du tout pour moi…

  • Test complet y’a pas à dire ! Tu pourras nous faire une mise à jour de ton utilisation après quelques mois ?

  • je viens d’acheter un jawbone up 24 et je n’arrive pas à le mettre en marche. c’est semble t’il assez compliqué;

  • Bonjour et Joyeux Noël moi aussi je coince on dirait qu’il ne charge pas. Après 20 mn pas de lumiere qui s’allume sur le bracelet. je l’ai branché via un « transfo » pour mon iPhone

  • Oups… après l’avoir débranché et rebranché avec un autre « transfo » cela s’est mis en marche, il est en train de charger desolee bonne journée et peut être à plus tard si je ne m’en sors pas.

  • Bonsoir! Toute nouvelle utilisatrice, je me pose la question du Bluetooth et de la durée de vie de la batterie de mon…iphone! Est-ce nécessaire d’avoir le bluetooth branché en permanence? De plus, j’ai voulu testé la bête en faisant une sieste (oui oui le sport viendra ce weekend), mon up24 était censé me réveiller en vibrant (paramétrage via l’app) mais il ne sait rien passé et j’ai bien fait de mettre le réveil de mon téléphone. Ai-je raté une étape? Merci d’avance pour votre aide, et merci pour ce test qui m’en a déjà appris pas mal sur mon nouveau meilleur ami 🙂

  • apres 2 semaines d utilisation j’ai perdu mon UP 24 probablement en enlevant ma veste.
    Ceux qui l’ont trouvé peuvent ils s’en servir?
    Cela est il arrivé à d’autre?

    • PAREIL !! j’ai perdu mon UP2 après 10 jours d’utilisation et je le cherche encore !!! impossible de le retrouver ni de le localiser ! cela fait une semaine demain et je suis démoralisée ! L’avez-vous retrouvé finalement ? Les fermetures ne sont vraiment pas au point on dirait !!!

  • Bonjour. J’ai eu un up 24 pourNoël, j’étais super contente. Sauf qu’assez rapidement, il ne répondait plus. Visiblement il se décharge d’un coup. Par exemple, ce matin, il indiquait environ 7 jours de batterie, et ce soir, impossible de le synchroniser. Quand je le recharge, il indique qu’il faut le recharger immédiatement… Après une charge complète il y a seulement deux jours.
    Est-ce que c’est déjà arrivé à quelqu’un ? Faut-il le faire remplacer ?

    • C’est étrange, je vous conseille de contacter Jawbone pour ce problème.
      Après plus d’une année d’utilisation, le mien conserve une autonomie de plus de 10 jours.

  • petite question
    je souhaite acheter le jawbone UP24 le hic pr une obscure raison il n’est pas compatible avec les samsung mini …. balo me direz vs …. tt ça a cause d’un pbl lié à la version du bluetooth ….
    je ne compte pas changer de portable ….
    mais pensez vs que je puisse contourner le pbl même si cela risque d’être plus contraignant en utilisant la prise jack au lieu du bluetooth pr syncro ce qui se doit d’être ???
    et que des la mise en marche du produit si j’utilise cette prise elle pourrait faire substitution à au bluetooth???
    si qqu’un a des idées ou reponses je suis preneuse
    merci à celui ou à celle qui saura me répondre
    bonne soirée a tous

    • bonjour Alexandra,
      j’ai un s5 mini et j’aimerai acheter le Up24, as-tu pu avoir des réponses à tes questions?
      en te remerciant de ton retour 🙂
      bonne journée

  • Cet appareil est fabuleux: on peut voir toutes les phases du sommeil et en particulier la phase REM.
    Impossible de mettre le graphique, dommage.

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *