Accueil > Drones > Les drones de livraison Starship s’étendent à l’international
Starship
Drones

Les drones de livraison Starship s’étendent à l’international

La startup Starship développe des drones livreurs homonymes, à l’instar de son concurrent Dispatch. Ces robots devraient très prochainement arpenter les rues de Londres, pour délivrer des repas à domicile, en partenariat avec les 2 grands noms de la Food Tech que sont Just Eat et Pronto.

Starship Technologies devrait ainsi mettre 6 robots à disposition de Just Eat, l’homologue d’Allo Resto au Royaume-Uni et leader du marché de la commande de repas en ligne dans de nombreux pays. Cette licorne valorisée près de 3 milliards d’euros, et qui a monté une joint venture avec Allo Resto (dont elle est aussi actionnaire), devra composer avec Pronto. Cette dernière est une autre société basée sur le même business model et employant des cyclistes en plus des traditionnels conducteurs à moto.

Starship

D’autres machines devraient être testées à Düsseldorf, Berne et Hambourg par un autre spécialiste de la livraison à domicile local, Hermes, mais aussi par le groupe Metro qui est un acteur majeur de la grande distribution en Europe. La capitale de l’Estonie, Tallin, devrait aussi voir apparaître des Starship très bientôt dans ses quartiers, tandis que la firme, dirigée par un des cofondateurs de Skype, ambitionne de se lancer aux États-Unis pour y trouver de nouveaux partenaires très rapidement.

Starship

Cette nouvelle est une aubaine pour les quatre sociétés, d’autant plus que le système connaît un réel succès selon Starship, qui vient d’annoncer que ses livraisons ont atteint la barre significative des 5.000 miles parcourus sans aucun accident ! Et 5.000 miles, c’est l’équivalent de -tenez-vous bien- plus de 8 000 kilomètres ! Un chiffre qui aurait permis aux drones de délivrer des colis à plus de 400 000 clients différents dans les villes anglaises de Greenwich, Glastonbury et Milton Keyne, mais aussi dans 12 pays différents depuis 9 mois.

Les robots autonomes Starship sont capables d’atteindre une vitesse de 6 km/h et devraient être lancés sur des trajets de 3 à 5 km maximum grâce à leur GPS et aux capteurs qu’ils embarquent. Lorsque la commande est à la porte du client, celui-ci n’a plus qu’à taper un code pour ouvrir un coffre et récupérer son repas, comme le proposait Google dans un brevet pour un camion sans pilote il y a peu.

Valentin Décarpentrie

Techno

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire