Accueil > Quantified Self > Santé - Bien-être > Test du Samsung Gear Fit 2
Samsung Gear Fit 2
Bracelet connecté Quantified Self Santé - Bien-être Sport

Test du Samsung Gear Fit 2

Samsung a mis longtemps à sortir la nouvelle itération de son bracelet connecté Gear Fit. Et le nouveau modèle, baptisé Gear Fit 2, a autant de qualités que de défauts… Test complet.

Design et Hardware

Je n’étais pas vraiment fan du premier modèle, mais le Gear Fit 2 m’a fait une excellente impression visuelle. La première raison est son écran sAMOLED qui rend vraiment bien, quelles que soient les conditions lumineuses. L’écran étant incurvé, il épouse bien la forme du poignet et se révèle agréable à porter au jour le jour.

Le système de fermeture est d’ailleurs simple à utiliser et donne une sensation de solidité. Le Gear Fit 2 est disponible en 3 coloris (noir, bleu et violet) et en 2 tailles (S et L). Il est résistant à l’eau grâce à son IP68 (vous pouvez vous doucher avec).

Capteur Cardiaque Gear Fit2
Le capteur cardiaque

Le système d’attache du bracelet à l’écran est identique à celui de la Gear S2. Le capteur cardiaque est intégré au corps et ne dépasse quasiment pas, contrairement à certains concurrents. Le Gear Fit 2 est livré avec son dock de rechargement propriétaire, très simple à l’utilisation.

La montre (oui, c’est aussi une montre techniquement !) embarque un accéléromètre, un baromètre, un GPS, une vibreur, une puce Bluetooth et une puce Wi-Fi. L’autonomie est très bonne avec un peu plus de 3 jours en utilisation normale (attention le GPS est quant à lui très énergivore).

Bref sur le hardware Samsung ne s’est trompé sur aucun point.

Chargeur Gear Fit 2
Le dock de chargement est pratique à utiliser et recharge le bracelet rapidement

Compatibilité

Ce point est dommage. Pour utiliser le Gear Fit 2 il vous faudra soit un Galaxy soit un modèle sous Android (4,4+). La compatibilité iOS n’est pas à l’ordre du jour, alors même que Samsung nous avait annoncé la compatibilité future de la Gear S2 avec l’OS d’Apple lors du CES.

Fonctionnalités

Le Gear Fit 2 est un bracelet connecté avant tout orienté fitness. Il permet de capter au quotidien les calories brulées, les pas, les étages et le rythme cardiaque (toutes les 10 minutes). Pour vos sessions d’activités, il est capable de détecter automatiquement (sur le papier) quand vous allez courir, faire du vélo, du rameur, etc. Lors de mon test, cette fonction d’activité automatique a mal fonctionné. Tout comme la mesure des étages qui s’est révélée plus que farfelue, avec une journée normale qui annonce 66 étages et une autre à plus de 100 étages… Des ajustements du côté software sont certainement en cours chez Samsung pour fixer cela. Autre fonction classique : un rappel après 50 minutes d’inactivité, pour bouger plus (ou pas).

Session Bug
La détection automatique n’est pas au point…

Lors d’une activité le nécessitant, vous pouvez utiliser le GPS qui vous permet d’avoir un tracé fidèle de votre course ou sortie en vélo. C’est très agréable, car le téléphone n’est plus du tout nécessaire dans ces situations là, d’autant plus que vous pouvez envoyer jusqu’à 4Go de musique dans le Gear Fit 2 pour les écouter avec un casque Bluetooth. Si vous souhaitez garder votre téléphone, la Gear Fit 2 peut aussi contrôler la musique jouée sur votre terminale de façon simple.

En mode session, la mesure du rythme cardiaque est permanente (elle est prise toutes les 10 minutes dans la journée), et s’avère plutôt performante.

Rythme Cardiaque
Pendant une session, le rythme cardiaque est pris en permanence

D’autres fonctionnalités (configurables depuis l’app) vous permettent de suivre votre consommation d’eau, de café, ou d’utiliser le bracelet en mode minuteur ou chronomètre. Malheureusement ce sont, pour le moment, les seules applications disponibles pour le Gear Fit 2 et c’est plus que dommage… Aux développeurs de jouer maintenant !

Les cadrans sont également peu nombreux, mais ceux proposés sont de plutôt bonne qualité, c’est à souligner. Dernière fonctionnalité du bracelet, l’accès aux notifications basiques, avec possibilité de réponses programmées. C’est un plus, et la lecture des mails est moins désagréable que sur certains modèles Android Wear de montres connectées.

La fonctionnalité sommeil n’est, quant à elle, clairement pas aboutie, les données ne sont pas fiables, et peu exploitables en l’état…

Application(s)

Pour appairer le Gear Fit 2 au téléphone, il faut télécharger l’application Samsung Gear. Elle permet également de gérer la mise à jour et l’installation des applications, et de faire les réglages de base, comme choisir les notifications à recevoir.

Pour le suivi le l’activité physique, il faut télécharger l’application S Health qui est plutôt bien pensée. Elle fonctionne sur un système de tuiles, que vous choisissez en fonction des données qui vous intéressent. Pour chacune, on peut voir un graphe et les données brutes. Pour les sessions avec GPS, on accède au parcours et aux données concernant le rythme cardiaque, les splits, la vitesse, etc. Une vraie réussite sur ce point, mais il reste du chemin à faire pour rivaliser avec les Fitbit & co.

S-Health
Les écrans de sessions et de suivi cardiaque

Le chainon manquant (selon moi) est la possibilité d’envoyer ces données vers des applications comme Runkeeper ou Strava, qui améliorerait encore plus l’expérience en ne nous limitant pas qu’à un écosystème fermé.

Mon avis

Quand on prend le Gear Fit 2 en main, la sensation est excellente, que ce soit pour son design ou son écran. Malheureusement, certaines données mal captées viennent ternir l’expérience. Le point positif est que les mises à jour software pourraient corriger ces lacunes. Cependant à 199€, peu de montres connectées/bracelets connectés proposent le rythme cardiaque + le GPS pour une autonomie correcte. Le tableau ci-dessous vous donne les meilleurs prix actuels pour le Gear Fit 2. Samsung vient d’annoncer son Gear Fit2 Pro, test à venir très prochainement.

Samsung Gear Fit 2 au meilleur prix

Vincent Bouvier

Dingue de nouvelles technologies, j'ai créé Stuffi pour partager avec vous les objets connectés qui me passionnent. Business developer et éditeur de contenus.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire