Accueil > Réalité virtuelle & augmentée > Les premières lunettes de la startup Magic Leap livrées cet été
Magic Leap One
© Magic Leap
Réalité virtuelle & augmentée

Les premières lunettes de la startup Magic Leap livrées cet été

Après une longue attente, la jeune pousse aux allures discrètes devrait commencer à livrer ses lunettes Magic Leap One dès cet été.

Pour rappel, Magic Leap est une startup fondée en 2011 par Rony Abovitz, un ancien ingénieur qui avait collaboré avec la compagnie Mako Surgical Corp sur un projet de bras robotisé. Suite à la revente de la société, l’ingénieur a créé la jeune pousse Magic Leap, qui s’est spécialisée dans la réalité virtuelle et augmentée. Durant des années, celle-ci est restée si secrète que les informations sur son futur produit étaient minutieusement dévoilées au compte-gouttes. Sans présenter un seul prototype, elle a tout de même réussi à se faire soutenir par Google, qui a investi dans le projet.

Concernant la sortie de son premier produit, il devrait faire son arrivée cet été, s’il n’est pas retardé par la certification de la FCC. Pour l’instant, le produit n’a pas encore été « autorisé selon les règles de la Commission Fédérale des Communications », ce qui veut dire qu’il ne peut pas être proposé en vente. Lors de l’annonce, Magic Leap a également révélé qu’il serait possible d’obtenir ses lunettes par le biais de l’opérateur mobile américain AT&T.

Outre le fait que les lunettes embraquent un SoC Nvidia Tegra X2 avec processeurs Denver, très peu de détails ont été donnés par la jeune pousse. Quant à l’autonomie et au prix, ils n’ont pas été évoqués directement. Pour ce qui est de la démo, Magic Leap a fourni une vidéo préenregistrée et ne s’est jamais penché sur une démonstration en direct.

Source

Les lunettes de réalité augmentée Magic Leap verront le jour en 2018 !

 

9 Partages

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire