Accueil > Bracelet connecté > Les ingénieurs du Fuelband débauchés par Nest ?
Nest recrute les ingénieurs Nike Fuelband
Bracelet connecté Marché

Les ingénieurs du Fuelband débauchés par Nest ?

Selon certaines rumeurs, Nest serait en train de chercher à recruter des anciens ingénieurs du Fuelband de Nike pour gonfler ses équipes de développement.

Quelques jours après que Nike ait annoncé le licenciement d’une partie de son équipe travaillant pour le Fuelband, plusieurs géants de nouvelles technologies se battent désormais pour récupérer les ingénieurs qualifiés. Selon nos confrères de CNET, ce sont pas moins que Nest, Oculus, Microsoft, Intel et même Apple qui seraient aux aguets pour s’attacher les services des développeurs d’un des bracelets connectés les plus populaires.

Nest envoie une équipe de recrutement au siège de Nike

Si 55 des 70 personnes de l’équipe Nike Fuelband seront licenciés, il faudra attendre pour eux la fin du mois de mai pour pouvoir quitter l’entreprise. Selon TechCrunch, Nest aurait déjà envoyé une équipe de recrutement au siège de Nike, et effectuerait une session d’interview dans un hôtel du coin pour gonfler ses équipes.

En parallèle, nous ne connaissons toujours pas les relations entre Apple et Nike. Si certaines sources annonces qu’un départ des ingénieurs du Fuelband vers Apple serait envisagé, on ne sait toujours pas s’il s’agirait pour un potentiel projet commun. Vendredi dernier, le PDG de Nike expliquait encore sur CNBC que la “relation entre Nike et Apple allait continuer” et qu’il était “personnellement impatient sur ce qui allait venir…”

 “I am personally, as we all are at Nike, very excited about what’s to come.”

– Mark Parker, Nike CEO

Source : CNET

À propos de l'auteur

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire