Accueil > Marché > Fitbit rachète Coin pour le paiement par wearable
Fitbit
Bracelet connecté Marché Montre connectée

Fitbit rachète Coin pour le paiement par wearable

Fitbit, le plus gros vendeur de wearables du monde, vient tout juste d’acquérir Coin, une entreprise qui avait innové en présentant en 2013 une carte de crédit connectée capable de regrouper toutes vos cartes bancaires en un seul et même objet !

Ce qu’il faut surtout noter dans cette transaction, c’est le fait que le gadget de la start-up ne fait même pas partie du deal : c’est en effet la plateforme de paiement par wearable développée par la société est passée sous l’égide de Fitbit lors de la signature du contrat le 12 mai dernier. Ainsi, après l’Amazon Echo, ce sont bien les paiements sans contact qui pourraient être inclus dans les fonctionnalités des prochaines mises à jour du logiciel des bracelets connectés californiens (car oui, ils ne se limitent plus à la simple fonction de tracker d’activité) à l’instar du Fitbit Alta ou du Fitbit Blaze !

Car après tout, si la concurrence le fait déjà dans les montres connectées (Apple, Samsung et Google avec Wallet pour ne citer qu’eux), pourquoi pas le leader du marché des smartbands ? Sans compter que le Jawbone UP4, bracelet dont les créateurs sont encore en procès contre Fitbit, supporte déjà les cartes American Express. Par ailleurs, on se rappelle que Coin prévoit déjà de travailler avec MasterCard pour amener son service… Dans d’autres périphériques. Ainsi, grâce à ce rachat, la firme de James Park s’assure le monopole sur cette technologie.

Malgré tout, aucun objet connecté Fitbit ne devrait intégrer la solution NFC de Coin… Avant 2017. Et Coin a de son côté annoncé l’arrêt de la production de ses cartes 3.0. Dommage, pour un outil si sympathique… Mais qui n’aurait pas fait le poids face à la politique de centralisation qui fait rage sur le marché de l’IoT.

À propos de l'auteur

Valentin

Techno

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire