Accueil > Bracelet connecté > Fibit Ace, un nouveau bracelet connecté destiné aux enfants
Fitbit Ace
Bracelet connecté

Fibit Ace, un nouveau bracelet connecté destiné aux enfants

La firme américaine a indiqué qu’elle lançait un bracelet connecté directement à destination des enfants : le Ace.

Si Fitbit a tout juste présenté sa nouvelle montre Versa, la compagnie ne s’arrête pas là et lance le bracelet Ace, son premier objet destiné aux enfants. De fait, Ace est conçu pour les enfants âgés de huit ans et plus.

De façon générale, le nouveau bracelet connecté ressemble à une version de Fitbit Alta, mais destinée aux enfants. La bande est plus petite et peut être réglée facilement au bras du jeune utilisateur. Pour les enfants de 12 ans et moins, les parents devront ouvrir eux-mêmes un compte afin de pouvoir débuter avec ce nouveau bracelet. L’objet résiste à l’eau et affiche une durée d’autonomie de cinq jours.

L’objectif de la firme est d’encourager les enfants à mettre en place des habitudes liées à l’activité physique. De leur côté, les parents ont accès aux données concernant le niveau d’activité et les heures de sommeil. Ils peuvent aussi approuver un contact ajouté par leur enfant afin de partager leur activité. Néanmoins, aucun fil d’actualité comme celui de l’application classique ne sera proposée.

Ace affichera aussi des objectifs de forme et de sommeil adaptés à leur âge afin que ceux-ci pratiquement au moins 60 minutes d’activité physique par jour, pour 30 minutes cinq fois par semaine pour un adulte.

Le Fitbit Ace sera vendu à un tarif de 99,95 euros, tout comme le modèle Ace, malgré le fait que le bracelet pour enfant possède moins de fonctionnalités.

Il est disponible en violet ou bleu et disponible en précommande dès ce jour. Les livraisons sont prévues pour le deuxième trimestre de l’année en cours.

3 Partages

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire