Accueil > Montre connectée > Test du Fitbit Surge : une montre connectée pour sportifs
Montre connectée Test

Test du Fitbit Surge : une montre connectée pour sportifs

Avec le Surge, Fitbit se lance sur le marché du suivi d’activité pour les sportifs. Suivi continu de la fréquence cardiaque, GPS et bonne autonomie, cette montre connectée réserve de belles surprises. Le Fitbit Surge est actuellement disponible pour 179,99 € sur CdiscountTest complet.

Installation

Comme pour le Fitbit Charge HR, tout est relativement simple pour configurer le Surge. Pour installer, vous avez le choix entre l’application mobile (iOS, Android et Windows Phone) ou un ordinateur en utilisant le logiciel Fitbit Connect et le dongle qui permettent la synchronisation.

Avant de pouvoir lancer l’installation du Surge, j’ai dû le charger 30 minutes. Il vous faudra bien évidemment créer un compte Fitbit si vous n’en possédez pas un. Il faudra rentrer le sexe, la taille, l’âge et le poids puis préciser si le bracelet est porté sur le poignet dominant ou non, afin d’avoir les meilleures données possible. Une fois que l’installation est faite, un petit tutoriel explique la navigation entre les différents écrans et le système tactile.

Design et Hardware

Le Fitbit Surge se démarque des autres produits de la marque par la taille de son écran. Ce dernier affiche les informations importantes en noir et blanc et contient un système de rétroéclairage, utile pour les sessions de nuit. Pour naviguer, on peut utiliser les 3 boutons et/ou l’écran tactile. Cette montre connectée est relativement large (3,4cm) ce qui ne convient pas forcément à mon poignet qui est plutôt fin. Tout cela est une question de goût, surtout quand on voit que Barack Obama le porte au quotidien ^^.

Le bracelet, en élastomère souple, est agréable à porter. Des petits motifs sont présents sur l’intégralité du bracelet, qui dispose d’une fermeture classique, bien plus agréable que les anciennes de la marque comme celle du Flex.

La recharge s’effectue par l’intermédiaire d’un câble propriétaire et il faut le recharger tous les 5 à 7 jours en fonction de l’utilisation (j’ai tenu 5 jours et demi la première semaine). La partie interne du Fitbit Surge contient le capteur cardiaque ainsi que le port pour la recharge. La grande différence du Surge avec les autres produits Fitbit est la présence d’un GPS.

Couleurs Fitbit Surge
Seul le modèle noir est disponible pour l’instant

Le Fitbit Surge embarque également un vibreur, un altimètre et un capteur de luminosité qui va activer ou non le rétroéclairage. Deux tailles de bracelets sont disponibles : S et L ( au Royaume-Uni 3 tailles existent S L et XL). Mon poignet est relativement fin, mais la version L me va très bien, même si la montre reste très massive. Le Surge n’est, pour l’instant, disponible qu’en noir, même si les modèles bleu et orange sont visibles sur le site officiel Fitbit. Le Surge se connecte au smartphone grâce au Bluetooth 4.0 et utilise le Bluetooth classique pour contrôler la musique.

Fonctionnalités

Le Fitbit Surge a plusieurs buts : suivre l’activité physique quotidienne, les sessions de sport, le sommeil, et permet de recevoir des notifications (appels entrants et SMS). Tout au long de la journée, apparaissent sur la montre les indications sur vos pas effectués, les calories brûlées, les kilomètres parcourus, les étages gravis et votre rythme cardiaque (le Surge capte le rythme toutes les 5 secondes en mode classique et toutes les secondes pendant une session).

Les sessions de sport sont justement la grande force de ce Fitbit Surge. Pour lancer une activité, il faut cliquer sur le bouton de gauche et choisir quelle session doit être lancée. Aujourd’hui, on a le choix entre la course à pied, la randonnée, les haltères, le vélo elliptique, le spinning, la gym, un entrainement sur circuit et un bootcamp, d’autres activités devraient venir par la suite. En fonction de la séance, le GPS sera activé, il attrape d’ailleurs très rapidement un signal pour que vous puissiez commencer votre parcours (20 secondes dans le centre de Lyon). Pendant une séance, en plus du chronomètre, il est possible d’afficher les informations qui vous importent comme la distance, le rythme, la fréquence cardiaque, l’heure, etc. La séance peut être mise en pause à n’importe quel moment et un petit résumé est visible quand on a fini sa session.

Acheter le Fitbit Surge

Resumé session Fitbit Surge
Récapitulatif en fin de session

Le Fitbit Surge détecte également automatiquement le sommeil avec le temps d’endormissement et les moments d’agitations dans la nuit. Les données sont moins poussées que sur les applications Withings ou Jawbone, qui permettent le suivi des cycles légers et profonds. Par contre, les données récoltées par le Fitbit Surge sont très fiables sur les horaires de coucher et de lever.

Suivi Sommeil Fitbit Surge
Le suivi automatique du sommeil

Un système d’alarme est également présent pour se réveiller le matin. La fonction Snooz, qui permet de décaler le réveil est agréable quand on la compare avec le système de la Withings Activité qui vibre douze fois, sans pouvoir l’arrêter.

Enfin le Surge permet de lire les SMS et de connaitre l’identité de la personne qui appelle. Il est également possible de contrôler la musique du téléphone depuis la montre. Pas une smartwatch, mais un superwatch, c’est Fitbit qui le dit…

Notifications Fitbit Surge

Application

L’application ne réserve pas de surprise, car elle affiche les mêmes données que le Charge HR, dont vous pouvez retrouver le test ici. La synchronisation est très rapide en comparaison avec celles de Jawbone ou Withings même si les données ne sont pas toujours facilement exploitables, comme pour le suivi du rythme cardiaque, qui ne donne qu’une courbe journalière, sans pouvoir regarder des zones précises.

Sessions Application Fitbit Surge
Le résumé d’une session de course à pied

Différence majeure avec le Charge HR, les sessions font apparaitre l’itinéraire GPS pour les séances de course à pied et de randonnée. La détection de ce dernier est excellente, les parcours sont très bien retranscrits avec très peu de marge d’erreur.

Mon avis

Fitbit Surge au meilleur prix

Fitbit avec le Surge a réalisé une prouesse : proposer une montre avec une très bonne autonomie, même avec la détection du rythme cardiaque qui tourne en permanence. Même si le design pourra ne pas plaire à tout le monde (c’est mon cas), force est de constater que cette montre fait très bien son travail et que les données récoltées sont très pertinentes, surtout pour les sportifs. Je vais essayer de suivre tout mon entrainement avec le Surge pour voir si mes séances de cardio ont, au final, un impact sur mon rythme cardiaque moyen, qui est pour l’instant assez élevé.

Si la société arrive à exploiter de manière encore plus poussée les données que le Fitbit Surge arrive à capter, on s’approchera de la perfection pour la partie fonctionnalités.

Apple Watch Series 3
Samsung Gear S3
Garmin Vivoactive 3
Fitbit Versa

[wp-review]

Vincent Bouvier

Dingue de nouvelles technologies, j'ai créé Stuffi pour partager avec vous les objets connectés qui me passionnent. Business developer et éditeur de contenus.

26 commentaires

  • Merci pour ces commentaires. La question serait de connaitre la fiabilité des mesures de la Surge : mesure-t-elle la réalité ? Comment savoir si les données sont exactes pour le rythme cardiaque, pour les marches gravies …

    Y a t’il des comparatifs à ce niveau là par rapport à Jawbone UP24 ou d’autres marques ?

    L’accéléromètre / gyroscope est-il sur 9 axes ?

    Merci beaucoup

    Guillaume

    • Salut Guillaume,

      Pour comprendre ce que cette montre mesure et la précision qui va avec, il suffit juste de remettre un peu les choses dans leur contexte :

      – Pour tout ce qui est de la distance en exercice, tout réponse sur le GPS : tu peux donc attendre une précision à quelques dizaines de mètres près sur une activité, en phase avec ce qui se fait sur le marché chez la concurrence (Suunto, Polar, Garmin, etc.).

      – Pour la partie tracker d’activité quotidienne, tout repose sur un accéléromètre : là aussi, il faut s’attendre à une précisions des données en phase avec ce que fait la concurrence (Garmin Vivotait, Jawbone UP, etc.). Ne pas oublier que cette technologie est imparfaite : compter le nombre de pas avec un accessoire porté autour du bras produit obligatoirement des données altérées. Toutes les entreprises ont des algorithmes maison pour tenter de faire la différence entre un pas et le mouvement de tes mains quand tu fais la vaisselle, mais ce n’est pas encore ça. Il faut prendre les mesures produites par le tracker d’activité du Surge comme des éléments de tendance.

      – La mesure optique du rythme cardiaque existe depuis maintenant des décennies. Si elle n’est pas massivement répandue dans les produits de grande consommation, c’est qu’elle est longtemps allée de paire avec un certain nombre de compromis plutôt gênants. Certains capteurs sont bons à suivre le rythme cardiaque en exercice, et d’autres plutôt au repos. Il n’existe à ce jour aucun capteur capable de fonctionner parfaitement dans ces deux scénarios. Le seul qui s’en rapproche le plus est un capteur de Mio, intégré dans les produits de la marque éponyme, et quelques produits de partenaires (le dernier en date à l’embarquer est la Forerunner 225). Pour en revenir au capteur HR de Fitbit, il repose sur une technologie maison qui produit des statistiques plutôt excentriques quand tu montes dans les tours. Tu n’as pas à t’inquiéter pour les mesures au repos ou en activité « normale » dirons nous. En revanche, si tu pratiques la course à pieds et que tu as besoin du cardio en compétition pour ne pas de griller ou bien à l’entrainement pour faire du fractionné, les mesures produites ne sont tout simplement pas fiables. J’ai fait un test du Charge HR de Fitbit sur mon blog, je t’invite à regarder le comparatif entre une Forerunner 620 et un Fitbit Charge HR au niveau du suivi du rythme cardiaque (lien : http://ths.la/97Fq1uhTPj).

      Théophane

      • Hello,

        Petit complément d’information sur mon post précédent qui est sur le point de devenir caduc. Les capteurs cardiaques au poignet sont en train de pleuvoir sur le marché à l’automne 2015 !

        – Garmin vient d’annoncer le Vivosmart HR, un tracker d’activité concurrent du Fitbit Charge HR, les notifications en plus (au delà des appels)

        – Garmin lance également la Forerunner 235, et abandonne la Forerunner 225. La 235 est une montre GPS pour running reposant sur un capteur HR optique au poignet. Il s’agit pour la première fois d’un capteur développé par Garmin, et non d’un capteur fournit par un partenaire

        – Polar vient d’annoncer un tracker d’activité avec capteur cardiaque au poignet (technologie maison), le Polar A360. Il s’agit d’une première technologique pour cet acteur historique des cardio-fréquencemètres

        On assiste donc à un glissement technologique où la fréquence cardiaque au poignet risque de devenir la norme. Reste à voir si celle-ci sera fiable en toutes circonstances, ce qui n’était souvent pas le cas jusqu’ici. Le fait que des acteurs majeurs comme Garmin ou Polar se lancent sur ce secteur avec des capteurs maison laisse penser que la technologie est en passe de devenir mature et fiable. Ou pas… les tests de précision le montreront.

        Affaire à suivre donc !

  • Bonjour Vincent,

    Merci pour ce test. Il résume bien et me donne envie de me l’offrir. Par contre j’ai une question au sujet de l’étanchéité. Si l’on regarde les caractéristique du bracelet sur le site Fitbit, ils annoncent étanche 5ATM. (ce qui signifie étanche jusqu’à 50m) hors ils déconseillent de la porter sous la douche, alors à la piscine…. As-tu plus d’information ? Je trouve dommage de ne pas la garder lors de séance de natation

    • J ai achete cette montre parceque justement je pensais qu elle allait aussi pour la natation ou au moins la douche mais sur le site il deconseille alors comme tu dis elle a étée testé a 50m donc quel risque de la mettre sous la douche?

      • Bonjour,
        J’utilise la montre sous la douche au quotidien et elle fonctionne très bien. Aucun problèmes de fonctionnement. Au début j ai eu peur qu’elle prenne l’eau au niveau du port pour la rechargée, mais au final aucun risque. Je n ai pas testé sa résistance en piscine, mais j envisage de le faire très prochainement.

    • Hello !

      J’ai vu que plusieurs d’entre vous utilisaient la surge sous la douche malgré le fait que fitbit le deconseille. Un feedback sur une longue durée des conséquences ? (ou non conséquences d’ailleurs!)

      merci!

  • Si la surge fonctionne aussi bien que la charge HR, alors la mesure de la fréquence cardiaque est bonne ; je l’ai comparée en courant avec celle d’un polar, et n’y ai pas vu de différence. Je l’ai aussi souvent comparée avec un comptage manuel des pulsations, c’était toujours exact.
    En revanche, le comptage des escaliers montés est fantaisiste ! Hier, il m’a compté 125 étages…. alors que j’en ai peut-être fait 15 ! Mais cet indicateur n’est pas primordiale…non ?

  • Très intéressé par la montre mais peut on l’utiliser en entraînement piscine ou en mer. Je nage 4 fois par semaine et à mon age j’aimerai contrôler ma fréquence cardiaque.

  • Super article, j’ai pris la Fitbit pour un cadeau d’anniversaire avant l’été c’est bien sympas,
    Mais avant je me suis fait conseillé par le site internet qui me l’a vendu et qui dispose d’un super Tchat !
    Beaucoup de question sur le produit lorsque lon est pas trop pro sur les montres !
    Je recommande Fitbit super achat !

  • bonjour
    Qui peut m aider
    J’ai acheté la montre Garmin surge filbit
    Et je voudrais savoir comment l’on utilise celle-ci a la natation
    Étanche ok
    Mais quoi d autres?
    Nombre de mouvement ? Mais ou regarder
    Merci de la réponse

  • Fit bit surge c’est une grosse daube
    Pour la Fc ça dépasse pas les 150 même en sprint ,d’habitude autour de 170
    Le gps ma trouvé une sortie de 20kms ce matin alors que j’avais fait 70 en vélo

    • Hello, tu devrais voir avec le SAV, je n’ai jamais eu d’écart aussi farfelus, ton Surge doit être défectueux…

  • bonjour µ.
    fitbit surge offerte pour noel et impossible de recevoir les notifications de mon telphone portable (un huawei) au secour!!! que faire ???? merci de vos reponses

  • j’ai une fitbit surge j’ai rien compris avec les calories il m’affiche un chiffre c quoi et aussi pour le sommeil comment ça marche

  • en tout cas les valeurs du cardio en activité course à pied sont erronées
    Je suis à plus de 170 pulses en CAP et le fitbit ne dépasse jamais les 150
    J’ai pourtant essayé plusieurs positions au poignet et de le serrer
    quand je vzis du velo il me compte des pas
    Quand je mange à table, il arrive à me faire 150 pas
    Je ne m’en sers du coup que pour le GPS
    C’est vraiment limite comme appareil

  • Bonjour,
    Je pratique le Vtt, je souhaiterais savoir si les distances, les altitudes, les vitesses correspondent à celles que l ‘on peut avoir sur les GPS et compteur.

  • Bonjour,
    je possède la Fitbit Surge depuis presqu’un an et depuis peu j’ai une led rouge qui et allumer en permanence sur le coté droit de la montre et entre les 2 bouton, quelqu’un pourrais m’aidé à me dépanner svp. Merci

    • Hello, voici la réponse sur le forum de Fitbit pour ton problème.

      If anyone else experiences unusual behavior with their Surge’s LED, or sees it shining persistently, please follow these steps:

      1. Make sure you’ve fully updated your tracker to the latest available firmware, as described here.
      2. Restart your Surge by holding down the left and bottom-right buttons, as described here.
      3. Manually sync your device via Fitbit Connect or the Fitbit Mobile App.
      4. If the issue is not resolved, please contact our Support Team with a photo of the LED, so that we can further assist you.

      Si les étapes ne fonctionnent pas, il faudra que tu contactes le SAV.

      Vincent

  • Attention : j’ai acheté plusieurs SURGE (1 pour chaque membre de la famille), et ils ont tous eu le bracelet qui pose problème. Comme le bracelet ne se change pas, il faut passer par le SAV.
    Le SAV n’est pas en France et leur communication se fait par des copier / coller de réponses toutes faites.
    De plus il a accepté de m’en changer une, mais n’a rien voulu savoir pour les autres car ils me disent avoir déjà procédé au remplacement.
    Conclusion : ne pas acheter de montre connectée avec un bracelet que l’on ne peut pas changer.

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire