Accueil > Tous les bracelets connectés disponibles > Fitbit Surge : un mélange entre un bracelet et une montre connectée

Fitbit Surge : un mélange entre un bracelet et une montre connectée

fitbit surgeAvec le Surge, Fitbit souhaite se positionner sur le marché du capteur d’activité destiné aux sportifs. Si son prix est relativement élevé, ce bracelet-montre connecté offre des performances intéressantes et un suivi bien plus complet que la plupart de ses concurrents. 

Fitbit Surge au meilleur prix

Fonctionnalités du Fitbit Surge

Comme souvent chez Fitbit, la configuration du Surge se révèle simple et rapide. L’installation s’effectue soit sur un smartphone iOS, Android ou Windows Phone (à noter que Fitbit est la seule marque à proposer une compatibilité Windows Phone), soit sur un ordinateur avec le logiciel Fitbit Connect. Il est nécessaire de créer un compte Fitbit, où sont renseignés le sexe, la taille, l’âge et le poids de l’utilisateur afin que le bracelet puisse personnaliser les données recueillies. Une fois l’installation effectuée, un tutoriel fait découvrir au nouvel utilisateur la navigation et le système tactile du Surge.

Il est certain que le « coeur de métier » du Surge est le suivi de l’activité physique de l’utilisateur, que cela soit un suivi de son activité physique courante au quotidien, ou pendant ses sessions de sport. Il est ainsi possible de suivre, tout au long de la journée, les pas effectués, les calories brûlées, les kilomètres parcourus, les étages gravis ainsi que le rythme cardiaque.

Acheter le Fitbit Surge

Concernant les sessions de sport, l’utilisateur le choix entre la course à pied, la randonnée, les haltères, le vélo elliptique, le spinning, la gym, un entrainement sur circuit et un bootcamp. Ce panel devrait être complété par la suite. Une fois une session sport lancée, l’utilisateur dispose d’un chronomètre, de la distance parcourue, du rythme, de la fréquence cardiaque, de l’heure, etc. Le GPS est activé ou non en fonction de l’activité choisie, et un petit résumé est disponible à la fin de la session.

Le Fitbit Surge saura également vous accompagner dans le repos du guerrier après l’effort physique : il détecte automatiquement le sommeil, les moments d’agitations dans la nuit, et calcule le temps d’endormissement. Même si les données récoltées sont moins poussées que sur les applications Jawbone ou Withings, elles sont fiables et précises.

Fitbit Surge Surperman

Le Surge peut également faire office de réveil, et est même doté d’une fonction snooze qui permet de différer le réveil, là où il n’est pas possible d’interrompre la sonnerie de la Withings Activité. Cette smartwatch (ou « Fitness SuperWatch », selon les termes de Fitbit), s’acquitte également des fonctions basiques de notifications d’appel entrant ou de SMS, ainsi que du contrôle de la musique jouée sur le smartphone. En revanche, on ne peut pas proprement parler de « smartwatch » puisque le Fitbit Surge n’est pas capable de décrocher les appels, afficher les emails ou se connecter aux réseaux sociaux. Cela reste quand même l’un des rares capteurs d’activité physique à proposer ces notifications, notamment grâce à son écran LCD grand format.

L’application smartphone associée au Surge est dotée des mêmes fonctionnalités que celle du Charge HR, avec l’ajout notable de l’itinéraire enregistré par le capteur GPS. La précision de celui-ci est très bonne. La vitesse de synchronisation avec l’application est rapide, même si on regrette le manque de détails de certaines mesures graphiques comme celle de l’activité cardiaque. Le Fitbit Surge n’est d’ailleurs pas compatible avec l’application Health d’Apple, ce qui est regrettable mais pas essentiel. On peut cependant imaginer qu’un jour le spécialiste du Quantified Seld franchisse le pas, ce qui lui permettra probablement de décupler encore ses ventes.

Caractéristiques du Fitbit Surge

L’écran LCD tactile est précisément ce qui fait la spécificité du Fitbit Surge par rapport à ses concurrents : il est particulièrement grand. Cela a pour conséquence que la taille de la montre n’est pas vraiment contenue, ce qui pourrait déplaire en particulier à ceux dotés de poignets fins. L’écran affiche les informations importantes en noir et blanc, et est équipé d’un système de rétroéclairage, pratique pour un usage de nuit. Le bracelet en élastomère souple se révèle confortable à l’usage, et est disponible en deux longueurs (S ou L).

Fitbit Surge recap session
Le récapitulatif en fin de session

L’autonomie du Surge est satisfaisante, et il est nécessaire de recharger la montre tous les 5 à 7 jours (batterie en lithium ion) en fonction de son utilisation. Pendant notre test, nous avons dû la charger au bout de 5 jours et demi d’utilisation. A noter qu’il enregistre les données sur le hardware pendant 7 jours environ (il faudra ensuite le synchroniser pour ne pas les perdre).

Le Fitbit Surge est doté, sur sa partie interne, du capteur cardiaque et du port de recharge. Il convient de noter que le Surge est le seul produit Fitbit à être équipé d’un GPS. Il dispose en outre d’un vibreur, d’un altimètre et d’un capteur de luminosité qui se charge d’allumer le rétroéclairage quand la luminosité extérieure décline.

Où acheter le Fitbit Surge ?

Le Fitbit Surge est disponible à partir de 150,41 € chez Amazon.

Fitbit Surge au meilleur prix

Notre avis sur la « Fitness SuperWatch »

Cette montre se situe à la croisée des chemins entre la montre connectée équipée d’Android, la montre GPS (type Garmin) qui séduit habituellement les plus sportifs, et le bracelet connecté bon marché qui saura séduire ceux qui commencent à suivre leur activité. S’il est certain que le Surge est un très bon produit, il reste à savoir si il parviendra à trouver sa place et un positionnement propre sur le marché des montres connectées.

Test du Fitbit Surge

Fitbit avec le Surge a réalisé une prouesse : proposer une montre avec une très bonne autonomie, même avec la détection du rythme cardiaque qui tourne en permanence. Même si le design pourra ne pas plaire à tout le monde (c’est mon cas), force est de constater que cette montre fait très bien son travail et que les données récoltées sont très pertinentes, surtout pour les sportifs. Je vais essayer de suivre tout mon entrainement avec le Surge pour voir si mes séances de cardio ont, au final, un impact sur… Lire notre test complet.

0 Partages

6 commentaires

  • « Le Surge peut également faire office de réveil, et est même doté d’une fonction snooze qui permet de différer le réveil, là où il n’est pas possible d’interrompre la sonnerie de la Withings Activité. »

    Il ne me semble pas qu’il y ait une fonction « snooze » sur le Surge…

    • Salut Cassius,

      Je te confirme qu’il y a bien une fonction Snooze sur le Surge. Quand ton alarme vibre, tu appuies sur le bouton du bas (il y a écrit « zz » sur l’écran) et ton Surge revibrera quelques minutes plus tard.

  • Ha c’est cela pour Fitbit la fonction « Snooze ».

    Pour moi (et d’autres marques) c’est plutôt l’alarme (à 30 minutes près) qui réveille la personne dans la phase de sommeil paradoxal.

  • Excellent publication, il est vraiment suprêmement instructif. Je me pose la question pourquoi les autres spécialistes de votre division ne réalisent pas tous votre façon de faire. Vous auriez intérêt à vous mettre à l’écriture. Je deviens persuadé que vous disposez déjà une base de grands lecteurs qui vous accompagnent !

  • Bonjour. J’ai mon fitbit surge et je pratique plusieurs sports comme le Soccer 5 le squash et la boxe. Hormis la boxe où je ne l’utilise jamais, j’ai quand même du mal à choisir les fonctions pour mes autres activités. Quelqu’un pourrait me guider svp? Merci d’avance

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire