Accueil > Marché > La reconnaissance faciale d’Amazon identifie des politiciens comme criminels
Capitole criminels
© Unsplash / Jomar
Marché

La reconnaissance faciale d’Amazon identifie des politiciens comme criminels

Testé par l’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU), le système de reconnaissance faciale d’Amazon a identifié 28 membres du Congrès comme des criminels.

Il y a quelques mois, Amazon a été la cible de vives critiques lui reprochant de collaborer avec les autorités américaines autour d’une technologie de reconnaissance faciale. Conçue par l’entreprise américaine, Amazon Rekognition s’est attiré les foudres de nombreuses associations lorsque celles-ci ont découvert que la compagnie de Bezos testait son système aux côtés de la police d’Orlando. Suite à un document conjointement signé par les associations, l’une d’entre elles a mené un test sur la capacité du système à identifier des personnes comme étant des menaces.

Après avoir compilé les photos de 25 000 criminels, l’ACLU a ajouté celle des 535 membres du Congrès américain afin de voir si le système faisait une association entre deux clichés ou non. Au total, l’Union pour les libertés civiles a dépensé 12,33 dollars pour utiliser la technologie de la firme. Surprise, Amazon Rekognition a identifié 28 politiciens comme étant des criminels. De plus, les personnes Afro-Américaines ou Latino-Américaines ont été particulièrement visées par le système. Si elles ne constituent que 20% des membres du Congrès, 39% d’entre elles ont été considérées comme criminelles.

Pour sa part, Amazon a accusé l’ACLU de ne pas avoir effectué les réglages comme il le fallait, si bien que la précision aurait dû être de 95% et non de 80%, comme lors du test de l’association. Un débat sur les libertés individuelles qui semble loin d’être terminé.

Source

5 Partages
Tags

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire