Accueil > Marché > Microsoft croit aux données, pas au hardware
Le Microsoft Band, mieux que l'Apple Watch ?
Marché

Microsoft croit aux données, pas au hardware

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Microsoft Convergence 2015, le PDG de la société Satya Nadella s’est longuement exprimé sur l’importance des données enregistrées par les objets connectés. En revanche, il affirme que le hardware n’est qu’un outil éphémère pour collecter ces données, et qu’il ne revêt donc qu’une importance secondaire.

Le hardware est éphémère

Le PDG de Microsoft a étoffé son argumentaire avec une comparaison entre son Microsoft Band et la fameuse Apple Watch, dont les détails ont été publiés officiellement la semaine dernière. Dans sa démonstration, il explique alors que son capteur d’activité est bien plus pertinent puisqu’il intègre non seulement les capteurs pour mesurer l’activité physique classique (accéléromètre, gyroscope) comme le fait l’Apple Watch, mais qu’en plus il est doté d’un capteur d’UV, et d’un GPS. Le Microsoft Band est donc capable de mesurer davantage de données, et donc il est supérieur à l’Apple Watch.

“Because devices will come and go. The most interesting thing is the data being collected.”

– Satya Nadella, PDG Microsoft

Certes, l’Apple Watch ne permet pas d’enregistrer autant de données de son homologue chez Microsoft. Pour autant, la firme de Cupertino ne néglige absolument pas les données comme l’en attestent sa plateforme santé HealthKit, sa solution médicale ResearchKit ou tout simplement avec son fameux iCloud. Si Microsoft cherche a se distinguer sur les données au détriment du hardware, Apple essaie de faire les deux. Reste à voir qui gagnera la bataille…

À propos de l'auteur

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

1 commentaire

  • L’IBMisation de Microsoft est en marche…Microsoft est forcé de se replier dans ses bastions et abandonne le canal le plus important de l’acquisition client pour l’enfermer dans son écosystème….un objet de la vie quotidienne…Microsoft va maintenant se mettre au service d’Apple pour proposer tous ses services sur iOS et tenter de les monétiser.
    Moi qui pensais qu’un labo secret allait pencher sur une montre, une voiture, une station météo, des Microsoft stores, bref des choses ambitieuses pour une boîte qui dispose de 70 milliards USD de cash, c’est raté de chez raté.
    La victoire par triple KO d’Apple qui a réussi à asservir Msft est incontestable.

Cliquez ici pour poster un commentaire