Accueil > Domotique > Découvrez Cédric Locqueneux, auteur du « guide de la maison et des objets connectés »
Cédric Locqueneux
Domotique

Découvrez Cédric Locqueneux, auteur du « guide de la maison et des objets connectés »

Cédric Locqueneux, fondateur du blog Maison et Domotique est un ami de Stuffi depuis notre lancement. Il nous a souvent éclairé sur les technologies de la smart home et nous avons pu échanger lors de nombreux événements comme le CES. Découvrez, suite à la sortie de son premier livre dédié à la maison et aux objets connectés, notre interview de Cédric.

Peux-tu nous raconter ce qui t’a fait te pencher sur la domotique ?

La fée geek s’est sans doute penchée sur mon berceau quand j’étais petit, car j’ai toujours été passionné par la technologie et les gadgets en tout genre. Ils étaient nettement moins nombreux, et beaucoup plus couteux pendant mon enfance, mais quand j’ai commencé à travailler, j’ai commencé très tot à acheter en Asie, via internet, avec ma petite connexion 56k… À 19 ans, j’avais ainsi une montre talkie-walkie, un stylo appareil photo, ou encore un baladeur MP3 qui faisait émetteur FM. Mine de rien , en 1998, ce n’était vraiment pas courant. J’avais d’ailleurs déjà lancé un petit blog à l’époque, « G33k France », pour présenter les tests de mes gadgets importés 🙂 Quelques années plus tard je suis tombé par hasard sur le forum TouteLaDomotique, où on expliquait comment piloter sa maison à distance avec un téléphone. Forcément, mon côté geek n’a pas pu résister…

Pourquoi avoir voulu créer un blog dédié ?

Z-WazeAprès avoir découvert la domotique, j’ai joué avec quelques modules X10 dans l’appartement où j’étais locataire. Il n’existait pas grand chose en domotique « grand public », et le fait d’être locataire limitait les possibilités à l’époque (difficile de repasser des cables, faire des trous dans les murs, etc…). C’est quand on a décidé de faire construire, avec mon épouse, en 2007, que j’ai vraiment pu envisager des choses plus concrètes en domotique, d’autant que de nouvelles technologies, plus fiables que le X10, avaient émergé entre temps, notamment avec le Z-wave. Mais deux obstacles ont vite fait leur apparition : le terme domotique qui semblait faire peur à mon constructeur de maisons très classiques, et le budget.

Nous avons donc fait construire avec le budget disponible, qui laissait à ma charge tous les travaux pour aménager l’étage, et bien sûr la domotique, qui n’était pas en tête de notre todo list… Devant le peu de ressources disponibles sur internet, à la fois en terme de construction de maison, qui est une vraie aventure, étant donné les sommes en jeu et les problèmes qu’on peut rencontrer avec certains artisans, et à la fois en terme de domotique à installer soit même, j’ai décidé de lancer mon blog, pour partager tout ca avec qui voudrait bien me lire. D’où le nom tout simple de Maison et Domotique, puisqu’il était prévu d’y exposer le suivi de mes travaux pour aménager la maison, puis la mise en place du système domotique.

Peux tu nous présenter Maison et Domotique ?

Maison et Domotique est donc né fin 2007, lors du lancement des travaux de notre maison. A l’époque, c’était un petit blog personnel, écrit sur le système blogger de Google, et je publiais quand il y avait quelque chose à dire, au grè des travaux, parfois une fois par quinzaine, parfois moins. Un ami rencontré sur ToueLaDomotique, qui venait de lancer sa boutique Planete Domotique, m’a très tôt soutenu en me prêtant du matériel pour tester et en parler sur le blog.

Rapidement d’autres partenaires m’ont soutenu, comme Domadoo, me permettant d’accéder à de nombreux produits en tests, ce qui m’a permis d’accéder à un large catalogue de solutions. Grâce à ces partenaires, et au nombre de lecteurs croissant, le petit blog personnel est rapidement devenu un magazine dédié à la domotique, alimenté chaque jour, où j’y parle de l’actualité du domaine, mais surtout où je propose des tests de produits et des guides. Ceci toujours dans le but de partager mes expériences, et de mieux faire connaitre ce domaine, qui n’est plus si inaccessible pour le grand public.

Maison-et-domotique

Quand as-tu eu l’idée du livre ?

L’idée du livre est venue d’elle même un beau jour de l’été 2014, en partant de deux constats :

  • d’une part, le blog est très bien pour qui me suit depuis longtemps, mais pour quelqu’un qui prend l’aventure en route ? Il y voit en page d’accueil qu’on y parle de mise à jour de telle box, de la sortie de tel périphérique. Et alors ? Par où commencer ? Il fallait quelque chose pour aider les « nouveaux ». J’ai ainsi rapidement mis en ligne une série d’articles pour bien démarrer, qui est la première catégorie du menu. Une partie à lire absolument pour tous les débutants, histoire de poser les bases.
  • d’autre part, je doute qu’on arrive sur mon blog par hasard. Si on y arrive, que ce soit via un moteur de recherche, ou un autre site, c’est sans doute parce qu’on a commencé à gratter un peu du côté de la domotique ou des objets connectés pour la maison. On y a donc déjà glissé un pied. Mais comment faire pour toucher les autres personnes ?

Quel meilleur moyen donc qu’un livre ? Simple à lire, complet, et disponible dans toutes les boutiques grand public, de la Fnac au centre Leclerc, en passant bien sûr par les libraires habituels ou en ligne, tels qu’Amazon ? Un bon moyen d’être vu un peu partout par des personnes qui ne cherchaient pas la domotique, mais qui auraient pu la découvrir au coin d’un rayon 😉

À qui s’adresse le livre ?

Le guide de la maison et des objets connectésCe livre est volontairement tourné vers le grand public. Je n’y aborde que les points techniques vraiment essentiels, car il faut tout de même poser les bases. Pour le reste, j’y présente les solutions existantes, et je donne surtout des cas concrets, afin que les gens puissent réellement se projeter et y voir un intérêt. De trop nombreuses émissions, ou encore showroom, présentent des installations tape à l’oeil, dont l’intérêt est souvent limité, et qui coutent un budget effroyable. Cela a tendance à donner une image bling bling et couteuse de la domotique.

Alors qu’il n’en est plus rien aujourd’hui: la domotique a un réel intérêt, dans les domaines des économies d’énergie, de la sécurité, ou encore du confort (les trois parties du livre), et ceci pour un budget abordable, allant de 200€ pour commencer, à 2000€ pour avoir une solution déjà très très complète. On est loin des budgets de 30 000€ dont on entend souvent parler.

Quel est l’objet connecté / Smart Home que tu préfères ?

Question difficile, tant il y en a 🙂 En ce moment, mon objet connecté à la maison : la caméra Welcome de Netatmo, qui est capable de reconnaitre les visages. De base, elle permet de garder un oeil sur sa maison, même à distance, et nous prévenir de tout mouvement suspect, ou encore de nous prévenir que telle personne a été apercue à la maison (pour savoir quand les enfants rentrent de l’école par exemple, sans qu’ils n’aient besoin de faire quoi que ce soit, puisque leur visage es reconnu automatiquement). Toute seule, les fonctions peuvent vite s’avérer limitées, mais couplée à un système domotique comme Jeedom, par exemple, les possibilités sont énormes, car il devient possible de lancer un scénario en fonction des personnes présentes à la maison, par exemple. On ne se contente plus de faire de la détection de mouvement, on fait de la reconnaissance de personnes, ce qui permet de personnaliser les scénarios à la maison !

Peux tu nous parler de la routine matinale de ta maison ?

Le scénario du matin est en effet de ceux que je préfère, et il tourne depuis des années 🙂

Le matin, ma box domotique vérifie mon calendrier Google pour savoir si je travaille : si oui, elle met en route le sèche-serviettes une demi-heure avant mon réveil, pour que j’aie une serviette chaude à la sortie de la douche. Elle me réveille en augmentant progressivement la lumière de la chambre et allume la cuisine, prête à m’accueillir. Les volets, eux, s’ouvriront au lever du soleil (ou à 9h si c’est une journée de congés). Si je tarde, un Karotz (lapin communiquant), piloté par ma box domotique, me rappelle vocalement qu’il est l’heure de partir au travail. D’ailleurs, mon portail est déjà ouvert et n’attend que mon départ pour se refermer.

Grâce au GPS de mon smartphone, ma maison sait que je suis parti : elle éteint alors tous les appareils et lampes qui seraient restés allumés, puis enclenche l’alarme. Cette dernière gère une simulation de présence pour dissuader les cambrioleurs en faisant croire que la maison est occupée. Tout ceci se déroule sans que j’intervienne sur quoi que ce soit. Voilà les grandes lignes. Après, les évènements peuvent légèrement varier en fonction également du calendrier des enfants et de ma femme, puisque la maison doit pouvoir répondre à tous les besoins. Il faut bien réfléchir au scénario, mais une fois en place, c’est un vrai plaisir !

En quoi l’arrivée des objets connectés a transformé la domotique ?

Jeedom
La box Jeedom Mini

Jusqu’ici, pour beaucoup, domotique rimait avec cher et compliqué. Il y a quelques années il fallait en effet mettre en place des systèmes assez complexes, et il est vrai assez couteux. Cela a changé, notamment avec l’arrivée des box domotique, très abordables, et des smartphone / tablettes, qui ont rendu l’usage beaucoup plus simple et intuitif. Malgré tout, pour beaucoup cela restait encore trop obscur et parfois compliqué. Les objets connectés, notamment ceux dédiés à la maison, tels que les thermostats connectés, les ampoules connectées, etc… ont fait naitre une domotique 2.0, beaucoup plus simple à mettre en place, et répondant à un besoin clair et précis. Besoin de piloter son chauffage à distance ou juste envie de réaliser des économies d’énergie ?

Un thermostat connecté à 200€, tel qu’un Netatmo, Qivivo, ou encore Nest, et le tour est joué. Envie de créer des ambiances lumineuses pour avoir une maison plus sympa, ou encore pour créer une simulation de présence et ainsi dissuader les voleurs ? Une ampoule connectée (Philips, Awox…), et le temps de visser l’ampoule, c’est en place. C’est d’ailleurs pour cette raison que chaque partie du livre (économies d’énergie, sécurité, confort) est divisée en deux : d’une part les objets connectés répondant à ce besoin précis, abordables et faciles à mettre en place; d’autre part la domotique, avec des exemples concrets de scénarios. Car pour un ou deux besoins, les objets connectés font parfaitement l’affaire. Pour des besoins plus vastes, il faut alors envisager un système domotique plus complet, mais pas obligatoirement plus cher. Heureusement, la plupart des objets connectés de la maison peuvent être réutilisés dans un tel système. Les objets connectés sont donc une bonne mise en bouche pour gouter à la domotique et à la maison intelligente 😉

Si vous vous interessez de près ou de loin à la domotique, nous vous invitons à parcourir son site Maison et Domotique.

Son livre « Guide de la maison et des objets connectés » est disponible sur Amazon pour 21€ en format Kindle et 32€ en format broché.

Vincent Bouvier

Dingue de nouvelles technologies, j'ai créé Stuffi pour partager avec vous les objets connectés qui me passionnent. Business developer et éditeur de contenus.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire