Accueil > Drones > Des contrebandiers chinois ont utilisé des drones pour importer des iPhone
drone chine iPhone
Drones

Des contrebandiers chinois ont utilisé des drones pour importer des iPhone

Les douaniers chinois ont arrêté un groupe de personnes accusées d’avoir utilisé des drones pour faire passer des téléphones portables l’autre côté de la frontière.

L’affaire est une première. Le 29 mars, la douane de Shenzhen a indiqué avoir démantelé l’activité illégale et arrêté 26 suspects. Ces derniers auraient utilisé des drones pour transporter des iPhone, pour une valeur totale de 79,8 millions de dollars selon les enquêteurs. De seulement 200 mètres, le trajet entre la Chine continentale et Hong Kong se faisait de nuit pour éviter tout type de risques.

Pour se faire, chaque drone était équipé d’un petit sac contenant une dizaine d’iPhone à chaque vol. Effectuées après minuit, les livraisons auraient permis de livrer pas moins de 15 000 iPhone jusqu’à l’arrestation des suspects. Un des représentants des douanes a déclaré que cette affaire était « le premier cas d’utilisation de drones pour une contrebande transfrontalière en Chine ». Au sujet des drones, le modèle semble être similaire à celui utilisé par les douanes pour surveiller leurs frontières, selon le Legal Daily.

Récemment, la Chine et d’autres pays comme les États-Unis, ont fait entrer en vigueur plusieurs lois concernant les réglementations des drones. Si les propriétaires doivent désormais immatriculer l’objet à partir d’un certain poids, nul doute que certaines dérives sont à prévoir. Pour sa part, la douane de Shenzhen a indiqué qu’elle surveillerait de près toutes les activités illégales liées ce nouvel usage. De fait, des drones et des moniteurs à haute résolution seront chargés d’améliorer le repérage des contrebandes.

Source

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

2 commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire