Accueil > Quantified Self > Santé - Bien-être > Cette application est officiellement un moyen de contraception
Natural Cycles App
Santé - Bien-être

Cette application est officiellement un moyen de contraception

L’application Natural Cycles fonctionne sur un principe simple. Il détecte les cycles naturels de la femme et lui indique si elle est en période fertile ou non. 

Il existe déjà quelques applications de détection des cycles naturels mais l’atout qu’a Natural Cycles est qu’elle possède une certification européenne officielle CE grâce à l’entreprise Tüv Süd, spécialisée dans la certification des appareils médicaux dits à « hauts-risques ».

L’utilisation se fait simplement. Les utilisatrices doivent prendre leur température tous les matins avec un thermomètre spécifique. Les données sont ensuite transmises à l’application. Grâce à l‘algorithme développé par les équipes de Natural Cycles, elle détecte en fonction des hausses de températures de la femme, si elle est en période de fécondité ou non. L’application indique alors par un sigle vert si elle peut avoir des rapports sexuels sans protection ou rouge si elle doit se protéger pour éviter de tomber enceinte.

Sigles Natural CyclesLes tests réalisés en cliniques montrent que l’application n’est pas infaillible, mais Natural Cycles affirme qu’elle reste plus sûre que certains moyens de contraception d’autant plus qu’aucun moyen n’est sûr à 100%. Ces tests ont été réalisés sur plusieurs sujets, en prenant compte les erreurs liées à la mauvaise utilisation des contraceptifs classiques et de l’application.

L’utilisation de l’application n’est aussi pas recommandé quand l’utilisatrice est malade, ayant beaucoup consommé d’alcool ou ayant dormi plus que d’habitude.

Les fondateurs de l’application sont motivés par un désir d‘offrir aux femmes un moyen de se protéger sans avoir à subir d’effets secondaires indésirables. Ils veulent pour ça obtenir les certifications nécessaires dans tous les pays du monde pour étendre l’utilisation de l’application au plus de personnes possible.

Les applications de santé sont de plus en plus populaires et trustées comme tout ce qui touche à l’univers des nouveaux-nés et les maladies génétiques. Même si nombreux sont ceux qui sont encore réticents à l’idée de faire confiance à son téléphone pour gérer sa santé, on estime que plus d’1,7 milliard d’utilisateurs de smartphones et tablettes auront téléchargé des applications de ce genre sur leurs appareils.

 

Raphaël Raguet

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire