Accueil > Domotique > Alphabet réalise un bon premier trimestre mais peine avec Nest
Nest
Domotique Marché

Alphabet réalise un bon premier trimestre mais peine avec Nest

La société Alphabet annonce de bons résultats au premier trimestre 2018, majoritairement dus à la publicité, mais elle a encore du mal à faire valoir Nest.

Lundi 23 avril, la maison mère de Google a révélé les résultats de son premier trimestre 2018. Le chiffre d’affaires s’annonce supérieur aux attentes des analystes, majoritairement grâce à la hausse des revenus publicitaires. De la même façon, le changement de ses plus-values sur ses investissements dans les startups s’est avéré positif.

De fait, la compagnie réussit à rassurer certains investisseurs inquiets suite au scandale dans lequel est embourbé Facebook depuis plus d’un mois. Lorsque le scandale des données personnelles, lié à l’entreprise Cambridge Analytica, a été révélé, plusieurs entreprises appartenant au secteur de la tech ont ralenti en bourse. Pour sa part, Google atteint finalement les 31,16 milliards de dollars de chiffre d’affaires, soit une augmentation de 26% par rapport à la même période en 2017. La société réalise également un bénéfice de 7 milliards de dollars.

Néanmoins, il est une startup qu’Alphabet a du mal à valoriser pour l’instant : Nest. Pour rappel, cette dernière a été rachetée par Google en 2014, marquant ainsi le troisième plus gros rachat de celui-ci, à l’époque. Si Alphabet a d’abord laissé la startup de côté, il semble désormais décidé à conquérir le marché aux côtés de l’une des spécialistes de la domotique. De fait, la compagnie avait annoncé en février que les entités regroupaient leur force une fois de plus afin d’étendre son intelligence artificielle aux objets connectés. Ainsi, les résultats ne sont pas encore au rendez-vous : Nest réalise environ 726 millions de dollars de chiffre d’affaires tandis que Google enregistre 621 millions de dollars de pertes associées à la startup.

Malgré des chiffres insatisfaisants pour l’instant, il est certain que l’entreprise va accroître ses efforts afin d’atteindre le niveau de son concurrent direct en domotique : Amazon. De plus, certaines rumeurs évoquent le fait que la division Nokia Health, actuellement à vendre, pourrait être rachetée par Nest. Un rachat qui pourrait potentiellement changer la donne.

Source

5 Partages

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *