6 objets connectés marquants du CES Unveiled

CES Unveiled 2016

Le CES Unveiled a révélé quelques belles nouveautés technologiques, et laisse imaginer encore quelques belles annonces pour le CES à venir. La France a une nouvelle fois brillé de mille feux avec les petites et grandes entreprises qui ont été parmi les plus dynamiques. Ci-dessous, un petit retour sur les principaux objets connectés que nous avons découvert lors de l’événement.

L’enceinte « A » de Akoustic Art

Qui dit « petit » stand ne dit pas forcément « petite » innovation. Les français de chez Akoustic Art ont fait une très belle impression avec leur enceinte audio directionnelle baptisée « A » qui permet de diffuser du son dans un faisceau étroit allant jusqu’à 40 mètres de long. L’effet est tout simplement époustouflant, et les délimitations du son très nettes : dans l’axe, le son est de grande qualité, tandis qu’à l’extérieur du faisceau, il est absolument impossible de l’entendre. La connexion se fait pour le moment part une prise Jack, et le Bluetooth + Wi-Fi arriveront par la suite. On peut regretter qu’Akoustic Art se concentre dans un premier temps sur des applications professionnelles.

A de Akoustic Art

Le ONE Smart Piano

Le One Smart Piano a connu un véritable succès lors de sa campagne de crowdfunding sur IndieGoGo en août dernier, où il a atteint 1.817% de son objectif de collecte. Créé en Chine, il avait auparavant déjà écoulé 20.000 unités là-bas. Le piano connecté est disponible en deux variantes, l’une basique à 300$, l’autre premium à 1.500$, qui permettent toutes deux d’apprendre facilement à jouer de l’instrument.

A l’instar d’un Guitar Hero (mais avec un vrai instrument cette fois), le One Smart Piano permet d’apprendre à quiconque le piano de manière très simple avec un système visuel affiché sur l’écran d’un iPad. Ce dernier se synchronise avec le piano permet d’enseigner les bases de l’instrument, sans grande difficulté – et sans même être passé par la case du solfège !

ONE Smart Piano

La bouteille énergisante LifeFuels

Voici un produit à l’américaine, comme on les aime. La bouteille connectée LifeFuels s’apparente à un shaker qui aide à créer toutes sortes de mélanges énergisants grâce à de petites doses (baptisées FuelPods) situées sur le dessus de l’appareil. LifeFuels a signé une quarantaine de partenaires pour ses FuelPods, offrant des produits aussi divers que des vitamines (calcium, zinc, fer), des eaux parfumées (café, noix de coco) ou encore des compléments alimentaires (protéines). L’utilisateur n’a qu’à choisir depuis le petit écran situé sur la bouteille le mix qu’il souhaite réaliser, et le tour est joué. Les informations sur la quantité de produits consommés quotidiennement sont ensuite transférées sur l’application mobile grâce au Bluetooth.

LifeFuels explique sur son site officiel avoir écoulé son premier tour de précommandes (de quelques « centaines d’unités ») et enregistre donc maintenant les intérêt pour un second round. Le prix est de 195$ par unité (probablement sans les doses), avec une livraison qui aurait lieu à la fin de l’année en cours.

LifeFuels

La Smart Remote de Sevenhugs

Après s’être fait connaître avec ses capteurs de suivi du sommeil, la start-up française revient cette année au CES Unveiled avec un nouvel objet connecté : une télécommande capable de contrôler tous les appareils intelligents de la maison. Grâce à un système de géolocalisation avancé, il est possible de créer un lien pour contrôler les objets connectés depuis la Smart Remote et éviter à ouvrir trop d’applications pour chacun d’entre eux. Sevenhugs a réalisé sur son stand une démonstration avec des ampoules qui se contrôlent à distance, avec une enceinte Sonos, ou encore avec une simple photo de nuages (en pointant la télécommande vers celle-ci, il s’affichait la météo sur la Smart Remote). Les applications pour ce produit sont infinies, il suffit de définir une « direction » et d’y associer une règle.

Smart Remote

L’aile volante de Parrot

Encore à l’état de prototype, cette aile volante Disco imaginée par Parrot apporte une nouvelle expérience aux amateurs de drones et modélisme en général. Si le principe reste le même que pour un quadricoptère, l’aile volante reste est légèrement plus compliquée à manœuvrer en raison de ses caractéristiques intrinsèques. Parrot a cependant étudié le problème, et apporte une solution ultra-simple qui n’est autre que le pilotage automatique. Le Disco drone devrait être commercialisé en d’ici à la fin de l’année. On ignore encore son prix.

Parrot Disco

Le thermomètre connecté Withings « Thermo »

Last but not least, Withings et son nouvel objet connecté pour la santé : un thermomètre intelligent baptisé Thermo. Destiné aux parents souhaitant surveiller régulièrement la température de leurs enfants en bas âge (mais pas que), l’appareil est un condensé de technologie capable de prendre 4.000 mesures en moins de 2 secondes, en plaçant simplement le petit appareil design au niveau de la tempe. Le fleuron de la French Tech adopte une stratégie structurée en matière de santé connectée, et c’est largement apprécié. Au niveau du prix et de la disponibilité, il faudra débourser 100€ pour l’appareil – qui arrivera dans les rayons encore ce trimestre.

Withings Thermo

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié Les champs obligatoires sont marqués *

Codes HTML utilisables : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>