Accueil > Assistant Vocal > Aux USA, Amazon représente 63% des ventes d’enceintes vocales
Amazon Echo Alexa for Hospitality égaliseur enceintes
© imore
Assistant Vocal

Aux USA, Amazon représente 63% des ventes d’enceintes vocales

Une récente étude démontre qu’Amazon et ses enceintes maintiennent très largement leurs positions devant leurs concurrents directs Google et Apple.

Strategy Analytics a réalisé une étude portant sur les assistants vocaux aux États-Unis. Amazon confirme son avance sur ses concurrents Apple et Google, si bien qu’il vend près de trois fois plus d’enceintes intelligentes que les deux compagnies réunies.

En effet, l’entreprise d’analyse rapporte qu’Amazon représente environ 63% des parts du marché des enceintes connectées. Google obtient le score de 17%, et Apple 4%. Mais ce n’est pas tout, 88% des utilisateurs possédant un appareil intelligent détiennent une enceinte de la gamme Echo, contre 31% pour Google. Selon l’enquête, l’Amazon Echo est le modèle le plus apprécié de la gamme (31%). Vient ensuite l’Amazon Echo Dot (21%), le Google Home (8%) et le Google Home Mini (7%).

L’étude tient également à mettre en avant le fait que d’autres fabricants tournés vers l’audio débarquent sur le marché des assistants vocaux. En effet, les américains Sonos et Bose proposent tous deux des appareils équipés des deux assistants les plus populaires, soit Amazon Alexa et Google Assistant. Néanmoins, cette tendance commence seulement à se dessiner, si bien que l’on ne sait pas encore si leur part de marché deviendra conséquente ou s’ils se cantonneront à des pourcentages semblables à ceux du Google Home Max ou du Apple HomePod, les deux dispositifs intelligents premium du classement.

Considérée comme premium -particulièrement en raison de son prix-, l’enceinte vocale d’Apple ne semble pas atteindre les résultats escomptés. Malgré un démarrage plutôt satisfaisant, la compagnie a été obligée de réduire la production au mois d’avril car le HomePod ne se vend pas aussi bien que prévu.

Il semblerait également que les utilisateurs soient de plus en plus enclins à posséder deux assistants plutôt qu’un seul, et que celui-ci soit majoritairement installé dans la pièce familiale.

À ce jour, environ 17% de la population possède un assistant vocal.

Source

7 Partages

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire