Accueil > Marché > Jawbone va abandonner les objets connectés grand public et pivoter
Jawbone B2B
Marché Santé - Bien-être

Jawbone va abandonner les objets connectés grand public et pivoter

Nous vous en parlions dans un article précédent, Jawbone va se retirer du marché grand public pour se concentrer sur le milieu médical, avec une approche B2B. C’est une demi-surprise, et la société cherche des fonds pour y parvenir.

Les signaux ne laissaient que peu de place au doute depuis quelques semaines. Un support aux abonnés absents pour les clients existants, la vente de ses stocks d’objets connectés, et un refus d’une offre de rachat venant de Fitbit, Jawbone ne s’intéresse plus au grand public (et c’est certainement réciproque)…

C’est un rapport complet de Techcrunch qui nous en apprend plus sur les ambitions de la société. Le marché des wearables étant en train de changer, il ne restera de la place que pour les géants du secteur, et même Fitbit connait quelques déconvenues actuellement. De plus, les marges sur ce marché restent assez faibles, et il faut avoir les reins solides pour y subsister.

La nouvelle cible de Jawbone sera le milieu médical, avec une approche soit B2B, soit B2B2C. L’idée étant de travailler sur des marges plus hautes, avec des volumes inférieurs. Jawbone a déjà levé plus de 950 millions de dollars depuis son lancement et cherche actuellement des fonds pour attaquer ce nouveau marché, faute de liquidités disponibles.

Stuffi existe depuis 3 ans et nous avons pu voir évoluer le marché des trackers d’activité grand public, qui semble aujourd’hui à un tournant. La perte d’un étendard comme Jawbone n’est pas forcement une mauvaise chose, mais nous laisse entrevoir des changements majeurs dans ce secteur, avec un début de concentration comme c’est le cas avec le rachat de Coin, Vector et Pebble par Fitbit. Une chose est sûre, les prochains mois vont être passionnants à suivre !

Tags

Vincent Bouvier

Dingue de nouvelles technologies, j'ai créé Stuffi pour partager avec vous les objets connectés qui me passionnent. Business developer et éditeur de contenus.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire