Accueil > Applications > HealthKit présent dans 60% des hôpitaux US
HealthKit
HealthKit
Applications

HealthKit présent dans 60% des hôpitaux US

Reuters a mené sa petite étude pour mesurer la popularité des applications de santé de Apple, Samsung et Google dans l’univers médical. Du sondage que l’agence a réalisé dans les 23 plus grands hôpitaux américains, il ressort que ce sont pas moins de 14 d’entre eux qui utilisent HealthKit d’Apple dans le cadre d’un programme pilote pour suivre leur patients. Google et Samsung ont un temps de retard puisqu’ils commencent seulement à offrir leur solution aux hôpitaux.

Cela permet ainsi aux médecins d’avoir un accès rapide et à moindre coût aux différentes informations relatives à la santé (pression sanguine, poids, fréquence cardiaque, glucose) qui sont enregistrées sur l’application. Seulement quelques mois après la sortie du programme santé d’Apple, les grands spécialistes du Quantified Self comme Jawbone, Withings ou Nike ont rapidement annoncé leur compatibilité avec l’application Health. Celle-ci agrège sur une interface toutes les données santé de l’utilisateur, et devient finalement un carnet de santé 2.0.

Le diabète et l’hypertension suivis à distance

Reuters souligne que ce sont principalement les patients atteints de diabète et d’hypertension qui sont suivis de cette manière, ce qui permet aux médecins d’éviter les prises en charge répétitives et onéreuses pour l’établissement. Il faut savoir qu’aux Etats-Unis, la loi est devenue très stricte envers les hôpitaux puisque ces derniers peuvent être condamnés en cas de prise en charge fréquentes et non justifiées. Cette démarche pourrait encore se renforcer dans les années qui viennent comment l’en atteste l’étude du cabinet de recherche IDC qui explique que 70% des organisations sanitaires mondiales investiront d’ici à 2018 dans des technologies telles que des applications santé, des capteurs d’activité ou le suivi à distance.

Attention, Apple n’est pas le seul sur ce nouveau marché, et il le sait. Google possède une force de frappe significative avec ses centaines de millions d’utilisateurs de Smartphones sous Android. Les hôpitaux le savent, et ils ont fait par à Reuters de leur intention de collaborer également avec le géant de Mountain View sur des projets similaires pour assurer le suivi des clients sur la plateforme Google Fit.

Source : Reuters

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire