Accueil > Assistant Vocal > Google Assistant serait le plus intelligent des assistants vocaux (devant Siri)
Apple Siri HomePod
© unsplash / Przemyslaw Marczynski
Assistant Vocal

Google Assistant serait le plus intelligent des assistants vocaux (devant Siri)

Selon une étude, Google Assistant serait le plus performants des assistants vocaux sur le marché occidental, bien que Siri rattrape son retard à grands pas.

Réalisé par l’entreprise de recherche Loup Ventures, un comparatif récemment publié indique que Google Assistant serait l’assistant le plus intelligent, en comparaison avec ses concurrents directs Alexa, Siri et Cortana.

Pour réaliser ce rapport, l’entreprise a posé 800 questions à chaque assistant afin d’analyser la compréhension et la réponse de chacun. Selon l’étude, Google Assistant comprendrait 100% des questions et répondrait comme il faut dans 87,9% des cas.

Si plusieurs études ont déjà fait état des compétences respectives des assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant, il en est un qui avait plutôt tendance à être jugé pour son manque de compréhension : Siri. Et pourtant, c’est le dispositif d’Apple qui se classe vraisemblablement à la deuxième place de ce classement avec une compréhension de 99,6% et des bonnes réponses dans 74,6% des cas.

Pour leur part, Alexa et Cortana de Microsoft se placent respectivement troisième et quatrième de ce comparatif avec 72,5 et 63,4% de bonnes réponses chacun.

En comparaison, une autre étude réalisée en avril dernier, soit il y a près de neuf mois, montrait également que Google Assistant était le meilleur du marché occidental. Seulement, ce même classement montrait que Siri était classé loin derrière ses concurrents, si bien qu’il laissait même la troisième marche du podium à Cortana.

À la même période, en avril dernier, Apple a débauché John Giannandrea, ancien directeur de la recherche et de l’intelligence artificielle chez Google. À cette époque, l’objectif semblait déjà clair, à savoir améliorer les compétences de l’assistant Siri, certainement afin que l’entreprise puisse libérer le potentiel de l’assistant et rattraper la concurrence. Il ne serait donc pas étonnant que les efforts de l’équipe en charge de Siri commencent peu à peu à payer.

Source

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire