Accueil > Réalité virtuelle & augmentée > Google propose sa technologie ARCore en Chine aux côtés de Xiaomi
ARCore
Réalité virtuelle & augmentée

Google propose sa technologie ARCore en Chine aux côtés de Xiaomi

ARCore, la technologie de réalité augmentée de Google est désormais disponible en Chine grâce à un partenariat entre la société américaine et Xiaomi.

En Chine, Google et la majorité de ses services ne sont pas appréciés, à tel point que le moteur de recherche n’est pas disponible, au profit du chinois Baidu. Pour espérer y mettre un pied, l’entreprise a débuté, avec Xiaomi, une collaboration axée autour de ARCore. Officiellement lancée au mois de février, cette dernière consiste en un SDK qui permet de créer des applications basées sur la réalité augmentée.

En partenariat avec Xiaomi, Google lance donc ARCore sur les smartphones Mix 2S de la marque chinoise. Disponible sur l’App Store de Xiaomi, l’application en question sera signée par cette même marque. La compagnie américaine a également indiqué qu’elle ne se limiterait pas à cet unique partenariat et que des accords avaient déjà été signés avec les sociétés Huawei et Samsung, respectivement chinoises et coréennes.

Bien que les produits de la firme soient limités dans le pays, la technologie sera capable de fonctionner en autonomie puisqu’elle ne se base pas sur le service Cloud. De plus, passer par le Store de Xiaomi permet à l’applications de contourner le Google Play Store, boutique d’application très surveillée par les autorités du pays.

Si la politique du pays et la censure maintiennent Google à distance, cela n’empêche pas ce dernier de tenter de trouver un point d’ancrage. Pour rappel, l’entreprise a conclu un partenariat avec Tencent il y a quelques mois, acceptant ainsi d’investir dans quelques startups d’origine chinoise.

Source

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire