Accueil > Drones > Les drones du projet Amazon Prime Air décolleront depuis des entrepôts volants
Brevet Amazon
Drones

Les drones du projet Amazon Prime Air décolleront depuis des entrepôts volants

Le projet Amazon Prime Air avance à grands pas ! Alors que ses premières livraisons par drone ont déjà eu lieu, le géant américain vient de déposer un brevet qui promet de révolutionner le business du transport de marchandises…

La société de Jeff Bezos n’a jamais caché son ambition de coloniser le ciel avec bon nombre de machines volantes, depuis les débuts de Prime Air en 2013. Et ce ne sont pas ces fichiers déposés auprès de l’USPTO fin 2014 qui diront le contraire. Validés il y a peu de temps, ils détaillent un nouveau moyen, rapide et gigantesque, d’assurer des livraisons en un minimum de temps.

C’est ainsi que d’imposants dirigeables -revenus sur le devant de la scène depuis quelques années- pourraient venir épauler les traditionnels entrepôts géants de la célèbre firme dans leur travail de stockage et de traitement de commandes.

Brevet Amazon

Les colis seraient ainsi rassemblés dans un engin volant capable de se déplacer pour couvrir des événements de grande ampleur comme le SuperBowl, des concerts, des salons ou des festivals réunissant plusieurs milliers de personnes afin de fournir les participants en nourriture ou en goodies. Les opérations marketing auraient donc la possibilité de livrer toute sortes de produits, tout en profitant d’un encart publicitaire sur le zeppelin, dont l’envergure et la place au milieu du ciel seraient une aubaine.

À lire : L’étonnant système de livraisons longue distance en drone d’Amazon

Un tel dispositif jouerait aussi un rôle important en terme de sécurité, puisque le dirigeable se déplacerait au gré des flux de commandes et en fonction de là où la demande est la plus forte : ainsi, les drones qui en décolleront auront moins de distance à parcourir, ce qui se traduit également par un risque d’accidents moins élevé. De même, les sérieux problèmes d’autonomie que connaissent les UAV d’aujourd’hui pourraient ne plus restreindre leurs capacités en matière de livraison sur de longues distances.

Drone Amazon Prime Air

Des aérostats secondaires et plus petits pourraient, par ailleurs, servir à effectuer la liaison entre ces centres aériens et le sol, afin de transporter personnel, cargaisons, ou encore les fameux drones censés se concentrer sur le dernier kilomètre.

Enfin, ce système pourrait voir émerger un nouveau type de réseau complexe, partagé par tous ses aéronefs, afin de communiquer des données importantes à sa flotte (météo, trajets…) ou bien à ses clients, comme avec la diffusion massive d’un contenu média commercial.

À propos de l'auteur

Valentin

Techno

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire