Accueil > Véhicules autonomes > Les voitures autonomes de Volvo accessibles à tous !
Volvo XC90 autonome
Véhicules autonomes

Les voitures autonomes de Volvo accessibles à tous !

Volvo est un des nombreux constructeurs automobiles qui ne souhaite pas rater le virage des voitures autonomes, avenir du secteur. La firme va ainsi proposer ses propres modèles à des passagers lambdas bien plus tôt que la plupart de ses concurrents.

Déjà bien avancée dans la course au véhicule sans conducteur grâce à son partenariat avec Uber qui va bientôt transporter des voyageurs, la société suédoise vient d’annoncer la mise en production de XC90 autonomes (intégrant LIDAR, radars, capteurs et caméras) à moyenne échelle. C’est ainsi dans son usine locale de Torslanda que l’entreprise va concevoir ces voitures, qui seront destinées à intégrer le programme Drive Me.

Drive Me est un nouveau projet interne qui consiste à offrir à des citoyens lambdas la possibilité d’utiliser des voitures autonomes comme moyen de transport quotidien sur des routes publiques, sans aucun ingénieur présent à bord. Un avantage pour l’utilisateur, qui profite ainsi d’un nouveau type de transport plus confortable, et offrant plus de liberté (plus besoin de conduire !) et d’intimité. C’est également un atout considérable pour Volvo, qui devient ainsi le premier constructeur à initier un tel test grandeur nature, démocratisant par ailleurs les voitures autonomes, et profitant en plus des nombreuses statistiques enregistrées par ses véhicules durant les essais.

Volvo Autonomous Driving Brain

Le cœur des prototypes de la marque s’appelle Autonomous Driving Brain, à l’instar de l’Autopilot des Tesla. Alors que les XC90, S90 et V90 disponibles aujourd’hui ne disposent que d’un mode automatique de niveau 3, les prochains devraient atteindre 4 ou 5 sur l’échelle des systèmes autonomes qui en compte 6. Leur production prenant du temps, Drive Me ne devrait démarrer qu’en 2017 dans la grande ville nordique de Göteborg, puis sûrement à Londres et en Chine. Rappelons que la firme espère commercialiser ses premiers modèles autonomes d’ici 2021Tout comme Ford.

 

À propos de l'auteur

Valentin

Techno

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire