Accueil > Test > Test de la Garmin Vivoactive 3 : la montre sportive au quotidien
Test Garmin Vivoactive 3

Test de la Garmin Vivoactive 3 : la montre sportive au quotidien

Garmin Vivoactive 3

Quand on évoque la marque Garmin, je pense immédiatement aux montres de running. Courant depuis plus de deux ans avec une Forerunner 230, j’ai toujours imaginé leurs produits dans un cadre sportif. Avec une gamme de plus en plus conséquente, la marque se tourne aujourd’hui également vers le bien-être et le suivi au quotidien. La Garmin Vivoactive 3 se place sur un segment en concurrence avec la Fitbit Ionic et l’Apple Watch, avec du suivi d’activité, de sport, et des fonctions smart. Comment s’en sort le nouveau modèle de la marque ? Découvrez mon avis dans ce test de la Garmin Vivoactive 3.

Installation

À force, je vais peut-être retirer cette partie de mes tests. Pour la Vivoactive 3 comme pour la quasi-totalité des objets connectés l’installation est simplissime. Vous téléchargez l’application Garmin Connect, et il suffit de suivre les étapes. Une fois la montre synchronisée, l’application vous demande des informations comme les heures de coucher, de lever ou le poignet sur lequel vous portez la montre.

Installation Garmin Vivoactive 3
La procédure d’installation

Pour un suivi propre vous pouvez ensuite indiquer les informations sur votre poids, votre âge, votre taille, et vos objectifs en termes de pas quotidien, de minutes actives, d’étages à gravir, mais aussi la longueur de la foulée et les zones de fréquences cardiaques.

Design et hardware

C’est LA bonne surprise sur cette Vivoactive 3, son design est très réussi. Même si l’écran est globalement en dessous de ses deux concurrentes (on verra plus loin que c’est une bonne chose pour l’autonomie), la taille est parfaite pour mon poignet, et elle est facilement portable au quotidien. Aucun problème de lisibilité en plein soleil et le tactile de l’écran fonctionne toujours très bien.

Fait rare, le bracelet est ultra confortable contrairement à ceux de Fitbit. Il est à la fois léger, et ne fait pas trop « sport » pour être porté au quotidien. Sur le site de Garmin, des bracelets en cuire sont également proposés. Le verre est très résistant (c’est du Gorilla Glass 3), je n’ai aucune rayure après un mois d’utilisation et quelques chocs. Il existe plusieurs modèles, j’ai pu utiliser le noir, et je pense que l’argent avec un bracelet marron serait encore plus esthétique pour le quotidien.

Garmin a fait le choix de la simplicité pour la navigation et la Vivoactive 3 ne comporte qu’un seul bouton sur un côté et l’autre contient une surface tactile, pratique pour scroller. Pour naviguer, il suffit d’utiliser ces deux moyens et l’écran tactile. Au début la prise en main n’est pas forcement intuitif, mais au bout d’une journée on s’y fait parfaitement et la navigation devient logique.

Le capteur cardiaque sous la montre ne grossit pas l’ensemble, ce qui est plutôt rare.

Capteur cardiaque Garmin Vivoactive 3 Fitbit Ionic
Pas de bump pour le capteur cardiaque

Qui dit montre multisport dit résistance à l’eau, la Garmin Vivoactive 3 est waterproof 5 ATM. Autre donnée importante et c’est un point faible de la Nokia Steel HR que je portais au quotidien : la montre bénéficie de 14 jours d’enregistrement des données, il n’est donc pas grave de ne pas la synchroniser en permanence.

Autonomie

C’est l’un des gros points forts de la Vivoactive 3, elle tient une semaine en fonction classique. Bien évidement faire des séances de sport avec le GPS activé baisse cette durée, mais, avec 3 entraînements par semaine vous pouvez tenir du lundi au dimanche. C’est une belle performance étant donné que l’écran est allumé en permanence, et que le GPS détecte aussi le rythme cardiaque en temps réel. C’est assurément un des gros points forts de la Vivoactive 3. Une fois vidée, la batterie se recharge grâce à un câble propriétaire (attention à ne pas le perdre), et vous en aurez pour environ une heure pour atteindre les 100% de charge.

Chargeur Garmin Vivoactive 3
Le cable de chargement

Suivi quotidien

Au quotidien, la Vivoactive 3 permet de suivre les indicateurs classiques d’un capteur d’activité. Les pas et les étages gravis sont bien évidemment de la partie. Une des données mises en avant dans l’application Garmin est le nombre de minutes intensives au quotidien et par semaine. Vous devez d’ailleurs vous fixer un objectif hedbo pour cette valeur, qui vous donne une indication moyen terme de votre activité physique.

La gestion des calories est intéressante, car divisée en deux : les calories dépensées en étant actif, et celles au repos. C’est aussi un bel indicateur pour savoir votre niveau d’activité physique.

Le suivi du sommeil est assez basique, avec les phases de sommeil léger, profond et le temps éveillé. Ayant une petite fille ne dormant pas énormément, je me rends compte que dans certains cas la Vivoactive 3 note un sommeil léger alors que je suis éveillé. Garmin va devoir améliorer son suivi du sommeil, comme il l’a fait pour les notions « d’effort et de stress ».

C’est là une des données qui m’intéresse le plus dans les capteurs de la marque. Elle donne, au fur et à mesure de la journée le niveau d’effort (repos, bas, moyen, élevé) que ce soit physique ou mental. Un exemple très simple est une journée stressante au niveau professionnel, dans laquelle je n’ai pas été actif physiquement, mais mon niveau d’effort a été maximum tout au long de la journée. Cet indice, qui correspond au final au niveau de stress, me semble très pertinent, et c’est celui que je regarde le plus dans les statistiques de l’application.

Rythme Cardiaque Garmin Vivoactive 3
Le suivi du rythme cardiaque

L’autre donnée importante pour moi est celle du rythme cardiaque. La Vivoactive 3 le mesure au quotidien, et elle permet aussi d’avoir des indications sur son évolution à moyen/long terme.

Suivi des sessions sportives

Pour le suivi de l’activité physique, Garmin fait du Garmin, c’est excellent. La course à pied et le vélo sont bien sur ses points forts, mais la Vivoactive 3 est une multisport, vous pourrez retrouver la musculation, le yoga et un grand nombre de sports.

Pour lancer une activité, il suffit de cliquer sur le bouton droit de la montre, de choisir son type d’activité et c’est parti. Pour suivre mes sessions de running la montre utilise à la fois le GPS et le GLONASS pour une géolocalisation précise. Vous pouvez configurer les écrans avec les données les plus intéressantes pour vous en fonction de vos besoins.

Garmin Vivoactive 3 Ecran Course
Vous pouvez modifier les infos affichées sur l’écran

En fin de course vous pouvez connaître votre allure et vitesse moyenne, le nombre de km parcourus, le temps total, votre fréquence cardiaque moyenne et en temps réel, le temps dans chaque zone cardiaque, votre cadence, le gain/perte d’altitude et les calories dépensées. À la fin, vous trouverez dans l’app ou le site votre parcours et le temps de vos intervalles (réglables).

Plus vous utilisez la Vivoactive 3 plus les données sont nombreuses, et notamment l’évolution de votre Vo2 Max.

Autre point fort qui était déjà présent sur ma Forerunner 230, l’application Garmin Connect vous permet de créer à la volée vos entraînements, que ce soit des fractionnés ou d’autres types de séances. Quand vous lancez la session depuis la montre vous pourrez choisir votre entraînement.

Résumé d'une session de Course à Pied
Résumé d’une session

J’espère l’arrivée d’autres sports comme le Foot que je pratique chaque semaine pour que l’expérience soit parfaite. Comme la montre est waterproof, vous pouvez suivre vos séances de natation, la Vivoactive 3 est donc une montre très intéressante pour les triathlètes.

Application et fonctionnalités intelligentes

Le positionnement de la Vivoactive 3 est celui d’une montre connectée pour le quotidien et le sport. Il était donc logique de lui ajouter des fonctionnalités « intelligentes ». Rien de comparable pour l’instant à une Apple Watch, on reste dans le basique avec les notifications (auxquelles il est possible de répondre avec des messages prédéfinis sur Android), la météo et bientôt Garmin Pay. La solution de paiement de la marque va être lancée dans les prochaines semaines et pourrait être un superbe atout supplémentaire au modèle. Face à la Ionic, la Vivoactive 3 n’a pas à rougir, les applications étant peu nombreuses également sur le modèle Fibtit.

Meteo Garmin Vivoactive 3Vous pouvez également y ajouter des widgets, des cadrans, et des écrans de données pendant l’activité (comme les zones de fréquence cardiaque).

De son côté, l’application a bénéficié d’une grande refonte graphique depuis quelques semaines, et je la trouve personnellement très réussie. Information importante, lors de mon test une mise à jour Android avait rendu la synchronisation quasi-impossible. La marque avait rapidement réagi, mais les utilisateurs ont fait savoir leur mécontentement dans les notes de l’app.

Dans l’application vous arrivez sur un dashboard configurable qui met en avant les informations de santé qui sont pertinentes en fonction de vos objectifs.

Données Garmin Vivoactive 3
Quelques données de l’app Garmin Connect

Dans le menu latéral, vous pouvez naviguer dans les données en fonction du sport, retrouvez toutes les données captées par la Vivoactive 3 comme le sommeil, les calories, la fréquence cardiaque, etc. Vous pouvez également créer des parcours et la fonction est ludique. Vous choisissez un point de départ, une distance et une direction, et l’application vous propose un parcours souvent utilisé par les membres Garmin. C’est plutôt une excellente idée, qui permet de connaître directement les endroits les plus agréables où que vous soyez.

Les segments popularisés par Strava sont également présents dans l’app et vous pouvez coupler les deux applications facilement. Une partie Insights vous donne des informations sur votre niveau d’activité physique comparé aux utilisateurs du même sexe et âge utilisant l’application. Pour l’instant mes résultats ne sont pas dans le top 50%, pour l’instant…

Enfin l’application a des fonctionnalités sociales, mais je n’ai pas pu les tester faute de collègues suffisamment sportifs 🙂

Bilan

La Garmin Vivoactive 3 m’a conquis. J’avais une vraie problématique de devoir passer d’une Nokia Steel HR à une Forerunner 230 lorsque je voulais courir. La Vivoactive 3 est pour moi un compromis idéal, les fonctionnalités smart n’étant pas importantes pour moi. À cela je préfère un design sobre, une excellente autonomie et les données qu’elle est capable de fournir. Deux points à améliorer pour moi : la qualité de l’écran et le suivi du sommeil. Si Garmin y parvient, ce sera un produit parfaitement adapté à mon quotidien. Vivement la Vivoactive 4…

Garmin Fenix 5
Tags

14 commentaires

  • Bonjour, merci pour ce retour. J’hésite avec la Forerunner 235 notamment parce que les informations en cours de course sont nécessaires pour moi (temps moyen au km et allure en temps réel, VM etc… ) La vivoactive 3 propose t elle ces écrans svp ?

    • Hello,

      Tu peux avoir exactement les même infos sur les deux montres (tu peux configurer les données que tu veux avant les courses). Le plus de la Vivoactive 3 c’est qu’elle suit plus de sports, et surtout tu peux la porter au quotidien.

  • Attention aux problèmes de couplage avec certains smartphones ! La mienne et sa version logiciel 2.6 dispo actuellement ne s appaire pas avec mon téléphone Huawei P8 Lite contrairement à ce que Garmin dit sur sa liste de téléphones compatibles ! Donc pas de tracking d activité en direct possible ni notifications, météos, etc…

  • Salut Vincent, merci pour le retour du test. Mais j’ai une question. qu’elle est la différence avec une montre multisport? je ne comprend pas si elle est aussi complète pourquoi on paierait une fénix ou une spartan à 2 voir 3 fois le prix de la vivoactive (à par pour ceux qui font de l’activité dans des conditions climatiques extrêmes)?

    • Hello, je prépare justement un test de la Fénix 5 et une guide comparatif des montres Garmin donc je développerai tout ça quand j’aurai terminé mon tour des produits 🙂

  • Top merci des infos, comment as tu fais pour faire cet essai ? Bon courage sur les routes !

  • Salut,
    Je l’ai acheté puis ramené au bout de 15 jours pour une fenix 5.
    -elle ne sonne pas
    – écran tactile pas pratique en hiver avec les gants et obligation de bloquer le cadran sinon la manche de votre parka la rendra folle.
    -Autonomie moyenne
    -garmin pay toujours pas en fonction.

  • Bonjour, merci pour ce super test! Elle donne envie! J’ai la première version de la vivoactive, j’en suis très contente. Je me demandais si les données que j’ai sur ma vivoactive pouvaient être transférées si je change de montre. Vu que c’est la même appli, Garmin Connect, je n’ai qu’à me connecter à mon actuel compte?

  • Bonjour je pratique le Windsurf je voudrais savoir si elle possède la vitesse max et en noeuts merci de votre repose à bientôt

  • J’ai lu sur un test que l’écran était tellement sensible que m’en seul contact avec la manche était gênant pendant une session. Confirmez vous?

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *