Accueil > Quantified Self > Sport > Tennibot, un robot autonome qui ramasse vos balles de tennis
robot Tennibot
© Tennibot
Domotique Sport

Tennibot, un robot autonome qui ramasse vos balles de tennis

En projet sur Kickstarter, le robot Tennibot a pour objectif de ramasser les balles de tennis de façon autonome.

Si le tennis est un sport qui en passionne plus d’un, il reste tout de même une étape moins appréciée que les autres : le ramassage des balles. Après un entraînement, bon nombre d’entre elles restent éparpillées partout sur le terrain. De fait, une startup baptisée Tennibot a décidé de lancer un robot autonome du même nom, chargé de collecter les balles laissées au sol. De façon générale, son fonctionnement est relativement similaire à celui d’un robot aspirateur autonome.

Selon le projet Kickstarter, le robot ramasseur de balles est équipé d’une technologie basée sur l’intelligence artificielle, qui lui permet d’identifier et de collecter les balles. À ce sujet, le développeur du produit, Haitham Eletrabi précise : « Tennibot est la seule solution robotique ou autonome qui permet de ramasser des balles pendant que vous jouez. Tennibot intègre parfaitement la vision par ordinateur et l’intelligence artificielle pour sauver les joueurs de tennis, les entraîneurs et les clubs de tennis du temps et des efforts perdus ». De plus, il peut se déplacer à la fois sur les terrains classiques et sur la terre battue à une vitesse de 1,4 mile à l’heure (2,2 kilomètres par heure), pour une collecte maximale de 80 balles. Son autonomie est de 5 heures pour un temps de charge totale de 90 minutes.

La startup indique également qu’il est possible de paramétrer le robot pour qu’il circule exclusivement sur certaines zones du terrain de tennis. L’application propose un aperçu des délimitations de ce dernier et le joueur n’a qu’à sélectionner l’espace concerné. Si le robot est entièrement autonome, les utilisateurs peuvent aussi le contrôler manuellement.

Actuellement, la startup a levé plus de 30 000 euros sur Kickstarter, pour un objectif atteint d’un peu plus de 28 000 euros. Il est prévu que la fabrication commence cette année et que la livraison ait lieu en janvier 2019.

Pour ce qui est de prix, il devrait être de 1 000 dollars, tandis que le tarif en précommande est de 650 dollars.

L’application est disponible sur iOS, Android et AppleWatch.

Source

Tags

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire