Accueil > Cryptos > Savedroid : la startup a monté de toute pièce une fausse arnaque à l’ICO
Savedroid ICO
Cryptos

Savedroid : la startup a monté de toute pièce une fausse arnaque à l’ICO

Les fondateurs de la startup Savedroid seraient partis en empochant 50 millions de dollars lors d’une ICO. Mais l’article est à lire en entier pour avoir le fin mot de l’histoire.

Si le minage illégal de crypto-monnaies a son petit succès, les arnaques à l’ICO deviennent elles aussi monnaie courante. Il y a quelques jours à peine, une société vietnamienne semble avoir également profité du principe de l’Initial Coin Offering pour se remplir les poches avec la coquette somme de 600 millions de dollars. Alors que les investisseurs semblaient prêts à leur demander des comptes, les fondateurs auraient réussi à fuir le pays avec l’argent virtuel. Cette fois-ci, la somme est moins énorme, mais l’affaire tout aussi intéressante.

À l’origine, la startup allemande Savedroid avait pour objectif d’utiliser un système basé sur l’intelligence artificielle afin de gérer les investissements des utilisateurs. Elle avait également prévu de fournir une carte de crédit cryptée à ces derniers. Il semblerait que la startup ait fonctionné pendant quelques mois, puisqu’elle a pu participer à des événements et ouvrir un bureau. Le CEO de Savedroid, Yassin Hankir a également pu présenter sa startup lors d’une conférence.

Grâce à l’ICO et un financement externe, Savedroid aurait levé pas moins de 50 millions de dollars, soit 40 millions d’euros. Néanmoins, le mercredi 18 avril, son habituel site web était remplacé par image on ne peut plus étrange : un mème issu de South Park accompagné du texte « Aannd it’s gone » (que l’on peut grossièrement traduire par « Eeet c’est parti »). En somme, une façon de dire que la startup a disparu avec, surtout, l’argent des investisseurs. Yassin Hankir a également tweeté le 18 avril :

Si la bouteille de bière de la photo a été reconnue comme étant égyptienne, il se peut que le CEO de Savedroid veuille simplement mettre les investisseurs et les autorités sur une fausse piste.

Source

MISE À JOUR – 18 avril, 09:50 : Le mème de South Park a disparu du site web de Savedroid au profit du contenu habituel et d’une vidéo du CEO Yassin Hankir intitulée « And it’s NOT gone » (pour « Et ce n’est pas parti »). La vidéo est accompagnée d’un texte qui indique rapidement : « Savedroid était là, est là, et sera là. Et Savedroid est là pour établir des normes ICO de haute qualité ». Dans cette dernière, Yassin Hankir indique que tout ce processus n’était pas une arnaque ni une blague, mais que Savedroid souhaite aider les autorités à réguler les pratiques afin d’améliorer la confiance accordée au ICO. Le CEO fournit une check-list permettant aux investisseurs de réussir leurs ICO sans se faire avoir et précise que la startup se dirige également vers le conseil destiné aux startups souhaitant s’initier à la pratique.

En somme, une fausse arnaque bien ficelée et parfaitement crédible…

Tags

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

2 commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire