Accueil > Quantified Self > Santé - Bien-être > NeoMano, un gant robotique pour aider les patients paralysés de la main
NeoMano
© Engadget
Santé - Bien-être

NeoMano, un gant robotique pour aider les patients paralysés de la main

La société coréenne Neofect a profité du CES 2018 pour présenter un gant robotique capable de redonner de l’autonomie aux patients paralysés de la main.

Spécialisé dans la technologie d’assistance et fondé en 2010, Neofect part du principe que les personnes paralysées de la main doivent faire face à 3 principaux défis quotidiens. Selon l’entreprise, il est très difficile d’ouvrir et de fermer les portes, de se brosser les dents, mais aussi d’attraper des objets, comme un verre d’eau. Pour palier à ce problème, NeoMano a conceptualisé un gant qui se positionne sur 3 doigts : le pouce, l’index et le majeur.

Connecté à une petite télécommande qui peut être contrôlée avec le coude ou le bras, le gant s’active pour plier et déplier la main. En utilisant un mécanisme, les fils dans les gants sont activés au clic sur la télécommande et s’enroulent autour de doigts pour les plier. Ainsi, il est possible de ramasser des objets pesant jusqu’à environ un kilo. Le prototype du gant se veut léger pour qu’il puisse être porté au quotidien.

Un porte-parole de Neofect a précisé à Engadget que le prototype allait être retravaillé pour que la reconnaissance faciale et le mouvement de la tête pour l’activer soient inclus. Le gant devrait être lancé sur Kickstarter vers la fin de l’année 2018 pour moins de 1000 dollars. À ce titre, Neofect a déjà demandé l’approbation de la FDA.

Avant de se lancer sur NeoMano, l’entreprise coréenne s’était focalisée sur le Rapael Smart Glove, un gant qui avait pour objectif d’aider la coordination oeil-main des personnes ayant eu un AVC.

 

Source

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire