Accueil > Drones > Le Micro Drone 3.0 vole même à l’envers
Le Micro Drone 3.0 sur IndieGoGo
Le Micro Drone 3.0 sur IndieGoGo
Drones Insolite

Le Micro Drone 3.0 vole même à l’envers

ExtremeFliers est une société anglaise qui s’est distinguée avec le temps dans les drones commerciaux. Elle vient de lancer une campagne de financement participatif sur IndieGoGo pour son dernier né : le Micro Drone 3.0. Les caractéristiques sont assez remarquables !

Il faudra 75.000$ pour que le projet voit le jour en sachant qu’un drone coûte 125$ au prix early-bird. C’est donc au minimum 600 personnes qui devront commander cette troisième version de chez ExtremeFliers qui se veut encore plus performantes que les précédentes (la V2 avait été écoulée à 60.000 exemplaires).

Un module stabilisateur d’images

On peut tout d’abord souligner la qualité de la vidéo qui passe à 720p HD à 30 images par secondes. Certes ce n’est pas de la qualité GoPro dont le drone a été annoncé par le PDG, mais cela reste quand même au-dessus des mini-drones de chez Parrot. On appréciera aussi le stabilisateur d’image (en supplément) qui permet d’optimiser encore davantage la qualité et qui vient se greffer au-dessous de l’appareil via un système d’aimant. Cela devrait lui permettre de résister à des vents jusqu’à 70km/h, tout en volant à l’envers. D’autres modules pourront être imaginés et rajoutés par la suite avec ce même système. Et c’est justement pour cette raison que ExtremeFliers a opté pour une campagne de crowdfunding. En soi, la société n’avait pas besoin de financement pour ce projet. Elle juge cependant qu’une telle méthode permet d’impliquer davantage la communauté, et déjà rassembler des développeurs tiers pour apporter de nouvelles utilisations.

Le streaming live sur Meerkat (et Twitter)

Du côté de la connexion, le Micro Drone 3.0 communique avec un smartphone iOS / Android (ou une télécommande) grâce au Wi-Fi, et cela impacte évidemment l’autonomie de l’appareil. Si les derniers drones de Parrot peuvent durer jusqu’à 20 minutescelui de ExtremeFliers ne durera que 8 minutes dans les airs, une performance similaire à celle de la première génération de mini-drones du français Parrot. Le Micro Drone a cependant quelques spécificités qui plairont à certains : il peut directement être relié à l’application Meerkat pour poster le streaming vidéo sur Twitter.

Dernière originalité de l’offre, les backers recevront un casque en carton (DODOcase) qui est une sorte de Google Cardboard et qui leur permettra de suivre la vidéo comme s’ils y étaient.

 

 

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

1 commentaire

  • Résister à des bourrasques de 70km/h, c’est déjà un gros challenge, mais alors voler à l’envers, c’est quand même extraordinaire ! Si en plus on peut avoir un casque pour suivre sa vidéo en live, ça devient vraiment intéressant. Mais je reste dubitative sur l’autonomie, 8 minutes c’est vraiment peu.

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire