Accueil > Insolite > La chinoiserie du vendredi : l’ampoule connectée Yeelight Blue II
Insolite

La chinoiserie du vendredi : l’ampoule connectée Yeelight Blue II

Comme chaque vendredi, nous vous présentons un objet connecté chinois, qui a attiré notre attention de par un design réussi et/ou un rapport qualité-prix intéressant. Cette semaine, nous nous intéressons à l’ampoule connectée Yeelight Blue II, commercialisée à un prix de 26$. 

Une ampoule entièrement configurable

J’ai beaucoup de passions mais celle des ampoules n’en est pas une. Si je vous parle aujourd’hui de la Blue II, c’est que celle-ci n’est pas une ampoule comme les autres : connectée via Bluetooth à un téléphone (iOS ou Android), celle-ci est entièrement réglable et configurable. Il est pour cela nécessaire d’installer sur le smartphone l’application dédiée; ensuite la configuration peut commencer. Configuration des couleurs d’abord : pas moins de 16 millions de couleurs parmi lesquelles choisir la couleur adaptée à l’ambiance que vous souhaitez installer. À titre d’exemple, si j’invite une fille chez moi dans l’optique de conclure, mon choix se portera sur un bordeaux assez foncé, répondant au doux nom de #962A2A; la Blue II me permet de diffuser la couleur dans la pièce. Le matin au réveil, mon choix se portera plutôt sur un jaune assez chaud comme #E0E096, la Blue II me permet alors de me réveiller en douceur.

À propos de réveil, il est possible de programmer, toujours depuis l’application, un allumage des ampoules, ainsi qu’une extinction. Dès lors, même plus besoin d’y penser en partant au travail !

app yeelight

Des penchants mélomanes

Il convient de souligner que la Blue II dispose d’un « Disco mode » qui le fera se déhancher moduler au rythme de la musique, ce qui devrait permettre de créer une ambiance assez intéressante pour les soirées organisées à la maison, qui impressionnera tout le monde y compris les policiers venus vous verbaliser à 1h pour tapage nocturne.

La Blue II revendique également des aspirations écolos, se vantant de ne consommer que 6W d’énergie, soit selon elle 88% de moins que les ampoules traditionnelles tout en fournissant une puissance lumineuse comparable. Pour les connaisseurs, la Blue II émet un flux lumineux de 500 lumens, ce qui correspond à une très bonne luminosité.

Pour couronner le tout, la Yeelight Blue II est disponible à un prix de seulement 26$ chez Gearbest.

yeelight

 

Barthélémy Touraine

Amateur de montres et persuadé que les objets connectés sont notre avenir, j'aime dénicher des projets innovants sur des sites de crowdfunding.

3 commentaires

  • Merci pour ce test que je n’avais pas vu lors de sa publication… Je viens de retomber dessus tout à fait par hasard! Perso, j’avais fait l’acquisition de cette ampoule à sa sortie par une commande en direct en Chine… Et j’ai été très déçu! Synchronisation aléatoire et difficile au smartphone, traduction hasardeuse de l’application… Je n’ai jamais su si cela venait d’une défaillance de l’ampoule ou d’une application pas a la hauteur de la fonction (utilisation son android)…

    • Merci pour votre intéressant retour. Comme quoi il est possible de faire de bonnes affaires en Chine, mais en général you get what you pay for comme disent les américains ! Bonne journée.

  • Non, 500 lumen est luminosité très très moyenne, mais correspond à une bien modeste ampoule incandescente de 40W seulement. On trouve aujourd’hui des produits concurrents à 1000 lumen (= 75W équivalents)… A noter qu’il s’agit là de la performance maximale obtenue pour un certain niveau de blanc. En mode couleur, le flux lumineux s’effondre assez rapidement.

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire