Accueil > Voiture connectée > L’Hyperloop pourrait arriver à Dubaï
Le port de Jebel Ali
Véhicules autonomes

L’Hyperloop pourrait arriver à Dubaï

Dans notre dossier où nous vous détaillons le projet Hyperloop, nous avions évoqué le Canada, la Slovaquie, le Texas, la France, la Finlande, la Suède, Londres et la Suisse comme terrains d’essai pour ce moyen de transport du futur. Mais peut-être que Dubaï pourrait bien être la première ville du genre…

C’est Hyperloop One, l’une des startups les plus prometteuses en ce qui concerne le développement de ce « train » futuriste, qui devrait ainsi ouvrir sa première route commerciale au sein de la capitale mondiale de la démesure. Le circuit pourrait être immergé et suspendu selon la géographie du terrain parcouru.

Et c’est DP World, la troisième firme mondiale en opérations portuaires, qui devrait en profiter. Elle va ainsi mener une étude de faisabilité concernant le transport de ses containers du port Jebel Ali vers un nouveau dépôt, afin de désengorger les docks.

Dubaï travaille également à mettre au point une voie de communication permettant de relier la ville à Fujairah, distante de près de 185 km, en seulement 10 minutes.

Valentin Décarpentrie

Techno

2 commentaires

  • Dubaï devient la capitale mondiale de technologie, alors être la première ville qui avoir l’hyperloop n’est pas une surprise, je pense que ce projet va être une révolution dans le monde de transport.

    • Quand vous parlez de « capitale mondiale de la technologie », vous vouliez dire Silicon Valley ? 😉

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire