Accueil > Assistant Vocal > Le HomePod laisse des traces sur les supports en bois
HomePod cercles
Assistant Vocal

Le HomePod laisse des traces sur les supports en bois

Selon plusieurs internautes et le site Pocket-lint, l’assistant intelligent d’Apple laisse des cercles blancs dès lors qu’il est posé sur un meuble en bois.

Annoncé par Apple lors de la WWDC 2017, le HomePod a finalement vu sa sortie repoussée de quelques mois avant de faire son apparition récemment aux États-Unis. Pour ce qui est de la France et de Si en français, il faudra attendre jusqu’au printemps.

Cependant, quelques utilisateurs du haut-parleur vocal ont déjà pu apercevoir un léger défaut dans la fabrication du système. S’il ne concerne pas la technologie, il n’en reste pas moins que le problème fait beaucoup parler sur Internet. À cause de sa base en silicone chargée d’amortir les vibrations dues au son, des cercles blancs se forment sur tous les supports en bois sur lesquels est posé l’objet.

Suite à la découverte de ce petit problème, Apple s’est exprimé en expliquant : « les marques peuvent être causées par les huiles se diffusant entre la base en silicone et la surface du meuble et s’en vont généralement quelques jours après que l’enceinte a été retirée du bois ». La firme indique aussi qu’il suffit d’un simple chiffon pour enlever ces fameux cercles blancs.

De plus, la compagnie conseille aux utilisateurs dérangés par ce défaut de préférer une surface qui n’est pas en bois. Cependant, ceux-ci ne pourront pas poser le HomePod sur un tissu puisque cela risquerait de détériorer la qualité du son. Si Apple qualifie la découverte de« pas inhabituel », aucun problème de ce type n’a été signalé par le passé.

Le défaut est dommage pour un appareil dont la seule qualité vraiment concrète pour l’instant réside dans ses capacités sonores.

Source

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

1 commentaire

  • « Ceux-ci ne pourront pas poser le HomePod sur un tissu puisque cela risquerait de détériorer la qualité du son » et comment ce miracle pourrait-il se réaliser ?
    Si l’élément vibre c’est qu’une partie de l’énergie du mouvement des membranes se transmet à sa structure (et n’est pas compensé par la force d’un éventuel HP placé en direction opposé ET synchronisé) donc la qualité du son en est DÉJÀ réduite. Comment placer un tissu à sa base pourrait dégrader la qualité du son ?
    En empêchant l’appareil de glisser à cause des vibrations transmises ?
    Si c’était le cas à 2,5kg la bête ça en ferait de l’énergie perdue pour rien ! Ce produit serait-il mal conçu ? 😉

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire