Accueil > Domotique > Concierge : le maestro français de la maison connectée
Domotique

Concierge : le maestro français de la maison connectée

Présenté au CES Unveiled de Paris, le bouton connecté Concierge promet de s’occuper de votre maison pendant votre absence. Fermer les volets, éteindre les lumières, passer l’aspirateur… La simple pression d’un bouton peut vous permettre de mettre un ballet en marche ! Une offre intéressante.

Imaginez : vous êtes un peu en retard le matin, vous avalez votre café en vitesse, le temps de mettre votre manteau, d’appuyer sur un bouton et vous êtes parti. Et le soir, en rentrant, l’aspirateur a été passé, les lumières ont été éteintes, et les volets fermés en prévision de la mini-tornade qui a frappé votre ville dans la journée. Vous allez me dire : « oui, je paie une femme de ménage ! »; je vous réponds : « non, c’est le bouton Concierge qui a fait cela pour vous ».

concierge_iphone6-334x594

Concierge se contrôle via une application smartphone dédiée (iOS et Android), au sein de laquelle l’utilisateur programme les actions conséquentes à la pression du bouton Concierge. L’enjeu du développement de Concierge va être le développement de partenariats avec des fabricants d’objets connectés, afin d’avoir le maximum de produits compatibles. Sur son site, Concierge indique avoir déjà noué des partenariats avec Parrot, Okidokeys, E.zicom et Netatmo.

Le design de Concierge est réussi, et s’inspire directement des sonnettes que l’on peut trouver sur le comptoir des concierges, dans les palaces. La cloche en acier surmonte une couronne de LED, le tout posé sur un socle noir. Concierge saura donc s’adapter élégamment à bon nombre d’intérieurs. On ne dispose pour l’instant d’aucune information sur la tarification ou la disponibilité de Concierge, qui ne devrait trop tarder cependant.

39 Partages

Barthélémy Touraine

Amateur de montres et persuadé que les objets connectés sont notre avenir, j'aime dénicher des projets innovants sur des sites de crowdfunding.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire