Accueil > Assistant Vocal > Les assistants vocaux réagissent à des commandes que nous n’entendons pas
Amazon Alexa commandes
© Unsplash / Andres Urena
Assistant Vocal

Les assistants vocaux réagissent à des commandes que nous n’entendons pas

Des chercheurs ont découvert qu’il était possible d’envoyer des commandes aux assistants vocaux sans qu’une oreille humaine puisse les entendre.

Plusieurs études menées par l’Université de Georgetown et l’Université de Californie à Berkeley en 2016 tendent à prouver qu’il est possible de faire obéir un assistant vocal sans que son propriétaire ne réagisse. Et pour cause, ce dernier n’entendrait pas la commande passée à son assistant, que ce soit Siri, Google Assistant ou Alexa. Les commandes pourraient être diffusées via de la musique, des podcasts ou des émissions de télévision.

Pour fonctionner, un assistant vocal traduit chaque son en une lettre avant de constituer des phrases, puis une instruction vocale. De fait, des chercheurs de Berkeley indiquent : « En modifiant légèrement les fichiers audio, les chercheurs ont pu annuler le son que le système de reconnaissance vocale devait écouter et le remplacer par un son qui aurait été perçu différemment par les appareils, même s’il était presque imperceptible à l’oreille humaine ». Ainsi, des personnes malveillantes pourraient se servir de cette faille pour, par exemple, utiliser votre compte Amazon pour acheter des articles.

À l’origine de l’article, le New York Times précise que l’utilisation de ce type de commande en conditions réelles n’a pas été prouvée. Néanmoins, l’un des auteurs de l’étude indique à raison : « Mon hypothèse est que les personnes malveillantes emploient déjà des gens pour faire ce que je fais ». Si ce n’est pas encore fait, cela ne serait, selon lui, qu’une question de temps.

Les constructeurs concernés semblent se prémunir contre ce type d’attaque en utilisant une technologie de reconnaissance vocale individuelle qui permettrait d’empêcher les commandes inaudibles de fonctionner. Cependant, des expériences antérieures prouvent que des situations de ce type se sont déjà produites. Pendant le Superbowl (en 2017), une publicité pour le Google Home avait déclenché de nombreux appareils chez les particuliers.

Source

12 Partages

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire