Accueil > Quantified Self > Santé - Bien-être > Apple travaille sur une mesure du taux de glycémie sans piqure
glycomètre
Marché Santé - Bien-être

Apple travaille sur une mesure du taux de glycémie sans piqure

Selon les informations dévoilées par la chaîne américaine CNBC, Apple travaille secrètement depuis 5 ans sur des capteurs susceptibles de surveiller le taux de glycémie dans le sang, et cela sans piqure.

Avec 415 millions de personnes atteintes du diabète dans le monde et 622 millions de diabétiques prévus d’ici à 2040 par l’Organisation Mondiale de la Santé, on peut comprendre pourquoi Apple et Google s’intéressent de si près à la mesure du sucre dans le sang (Steve Jobs souhaitait déjà donner cette orientation à la marque en 2011).

Les objets connectés luttent contre le diabète

Selon la source de CNBC, une équipe d’ingénieurs en biomédecine travaille depuis au moins 5 ans sur le développement de ce capteur qui a commencé les essais cliniques dans certains hôpitaux de la baie de San Francisco.

Le capteur serait optique, autrement dit un signal lumineux projeté à travers la peau permettrait de lire le taux de glycémie dans le sang. Si cette solution s’avérait précise, elle éviterait à énormément de diabétiques de se piquer régulièrement le bout des doigts et serait un formidable outil de promotion pour sa smartwatch.

Google a créé de son côté en 2011 une co-entreprise avec le français Sanofi afin de concevoir des objets connectés contre le diabète, notamment une lentille de contact intelligente permettant de mesurer en continu le taux glycémie.

Dans cette course à l’innovation, le véritable challenge sera de proposer une méthode non intrusive et fiable dans un domaine ou les approximations de mesure ne sont pas permises.

Source

Julien Janin-Reynaud

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire