Accueil > Quantified Self > Le projet Jacquard de Google devient réalité et rend les vêtements tactiles
La veste Jacquard
Quantified Self

Le projet Jacquard de Google devient réalité et rend les vêtements tactiles

Dévoilé lors de la Google I/O 2015, le projet Jacquard avait fait sensation en dévoilant un prototype de taille : un textile connecté, et tactile. Le concept prend désormais vie, et une collaboration avec le fabricant de jeans Levi’s a permis de lancer un wearable sous forme de veste intelligente lors de l’édition 2016 (notre résumé) de la célèbre conférence du géant de Mountain View.

Principalement dédié aux cyclistes, le vêtement permet notamment de répondre à un appel ou de le refuser en frôlant simplement sa manche. Car c’est là l’idée sur laquelle a été construit le projet : permettre à un utilisateur d’effectuer des actions basiques sur son smartphone, sans avoir à le sortir et donc en étant beaucoup moins distrait. D’autres fonctionnalités sont déjà annoncées, de la requête d’itinéraire (avec Google Maps) à l’initiation du tracking d’une nouvelle activité en passant par le contrôle de sa musique (avec Spotify).

Tout cela fonctionne grâce à un tout petit module intégré à la veste, qu’il est possible de retirer lors du lavage. Celui-ci communique avec une certaine partie -bien précise- du tissu, spécialement constituée de fils métalliques conducteurs plutôt que de fils de laine ou de coton. C’est cette zone qui devient alors tactile, communicante et ainsi connectée. Des LED, installées dans le tissu, serviront à notifier d’une action effectuée, le tout via une synchronisation avec une app compagnon.

Le module connecté de JacquardAvec une commercialisation prévue au printemps 2017, l’outil devrait encore être amélioré au sein de la team Google ATAP afin de miniaturiser la technologie du mieux possible, et peut-être de l’intégrer dans d’autres éléments de l’objet comme les boutons. La diversification de l’UI est également prévue : on évoque déjà la présence du retour haptique ou d’un micro. Une API devrait également être proposée aux développeurs (qui auront par ailleurs accès à Jacquard dès l’automne 2016) afin d’augmenter considérablement les possibilités offertes par le gadget.

 

À propos de l'auteur

Valentin

Techno

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire