Accueil > Cryptos > Islande : l’homme accusé d’avoir volé 600 ordinateurs de minage s’est échappé
Islande prison
© NeONBRAND
Cryptos

Islande : l’homme accusé d’avoir volé 600 ordinateurs de minage s’est échappé

Après qu’un vol de 600 ordinateurs de minage de Bitcoin ait été déclaré au mois de mars en Islande, l’homme présumé coupable a réussi une évasion spectaculaire.

Pour rappel, l’Islande indiquait que pas moins 600 ordinateurs avaient été volés entre les mois de décembre et de janvier, soit un chiffre record pour le pays. Destinés à miner des crypto-monnaies, les ordinateurs représentaient une valeur non négligeable de deux millions de dollars. Suite à plusieurs enquêtes, les autorités du pays avaient révélé que onze personnes avaient été arrêtées.

Dans les onze personnes arrêtées, l’homme considéré comme le suspect principal s’appelle Sindri Thor Stefansson. Depuis les arrestations, il a été envoyé en prison, mais il semble en avoir décidé autrement. De fait, les autorités ont annoncé qu’il avait réussi à s’enfuir de sa prison en passant par la fenêtre. Si l’évasion est déjà un coup de maître en soi, Sindri Thor Stefansson ne s’est pas arrêté là. Il est allé directement à l’aéroport de Keflavik afin de prendre un avion pour la Suède. Avion dans lequel se trouvait une passagère de marque : la Première ministre islandaise.

Si le billet semble avoir été réservé au nom d’une autre personne, empêchant l’homme à ne pas se faire prendre par les autorités, ces dernières ne s’arrêtent pas là. De fait, la police islandaise a indiqué qu’elle lançait un mandat d’arrêt international.

Quant aux ordinateurs de minage, ils n’ont toujours pas été retrouvés.

Source

600 ordinateurs de minage de Bitcoin ont été volés en Islande

5 Partages

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

1 commentaire

  • Rien compris à cet article. C’est quoi le minage et ou ont été volés ces ordinateurs. Dans un bureau ? Dans une société ?

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire