Accueil > Réalité virtuelle & augmentée > ESight, des lunettes intelligentes pour les malvoyants
lunettes eSight
Réalité virtuelle & augmentée Santé - Bien-être

ESight, des lunettes intelligentes pour les malvoyants

La société Ceciaa a présenté des lunettes entièrement basées sur la réalité virtuelle. Du nom de eSight, celles-ci s’adressent directement aux personnes malvoyantes ou non-voyantes.

Si le CES regorge d’objets connectées et d’appareils électroménagers largement optimisés par les assistants intelligents, le salon possède aussi son lot d’objets directement liés à la santé. Là où le sommeil faisait partie des secteurs mis à l’honneur cette année, d’autres sociétés se sont intéressées à la vue. C’est le cas de l’entreprise Ceciaa, qui était sur place pour parler de sa paire de lunettes intelligentes, eSight.

Concernant son fonctionnement, les lunettes sont équipées d’un appareil haute résolution qui se charge de filmer en temps réel ce que regarde l’utilisateur. Un minuscule ordinateur s’occupe ensuite d’adapter les images à la pathologie de l’utilisateur et de les diffuser sur les deux écrans OLED placé devant ses yeux. De cette façon, l’utilisateur est capable de voir les images enregistrées par la caméra. L’entreprise a aussi expliqué avoir optimisé sa caméra afin que celle-ci ne provoque pas de nausée à ceux qui portent la paire de lunettes.

Le modèle eSight possède la norme IP53, qui rend compte de sa résistance à la poussière et à l’eau. Le trackpad otique permet quand à lui de gérer la navigation et les commandes sur l’écran.

Le principal bémol de ces lunettes est le fait qu’elles soient proposées à un tarif atteignant presque les 13 000 euros, ce qui ne rend pas le produit très accessible. L’entreprise explique qu’elle propose néanmoins un plan de financement et la possibilité de faire un don afin que son produit puisse changer la vie d’un plus grand nombre. Un tel outil pourrait rendre une grande partie des problèmes de cécité obsolètes d’ici quelques années, s’il venait à se populariser et à être rendu plus accessible.

 

Source

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

1 commentaire

  • Mal voyants uniquement ou non voyants également ?Car , si l’appareil rend en audio description ce qu’enregistre la caméra , c’est adapté aux non voyants ,sinon…
    Ma femme ,non voyante , opérée et équipée du système ARGUS ,n’a pour l’instant ,pas obtenu de résultats concrets.
    Elle a également essayé le système MY EYES qui est prometteur mais pas encore tout a fait au point .
    Merci de vos informations régulières.

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire