Accueil > Cryptos > L’application de trading Robinhood s’attaque à la crypto-monnaie
Robinhood
Cryptos

L’application de trading Robinhood s’attaque à la crypto-monnaie

Si l’application de trading Robinhood existe depuis quelques années, elle s’attaque aux crypto-monnaies depuis le début de l’année 2018.

Fondée en 2013, la startup américaine a lancé une app permettant d’acheter des actions sans avoir besoin de payer de commissions. Compte tenu du fait que ce dernier point est assez rare, l’application a tout de suite plu aux utilisateurs. Pour comparaison, la concurrence facture les transactions à hauteur d’environ 8 dollars. Une option premium est aussi disponible à 6 dollars par mois, et permet de passer des ordres en dehors des heures d’ouverture du marché.

Début janvier, l’application était utilisée par 2 millions d’américains.

Si Robinhood (littéralement « Robin des bois ») a fait le choix de la crypto-monnaie, c’est pour s’attaquer à une cible jeune, déjà très présente sur l’app puisque l’âge moyen des utilisateurs est d’environ 26 ans. De fait, l’app répond à une génération déjà sensible à ces nouvelles monnaies virtuelles, qu’elles favorisent au détriment des actions.

Ainsi, 16 devises sont disponibles sur l’app dont le Bitcoin, l’Ethereum, le Ripple, Le Litecoin, le Monero et le Dash. Actuellement, la fonctionnalité n’est disponible que dans 5 états américains, dont la Californie.

Il n’est pas certain que Robinhood se fasse une place en France et en Europe car, comme dans les autres états américains, il faut beaucoup d’autorisations pour en avoir le droit. Coinbase a dû attendre pas moins de deux ans avant de pouvoir s’installer en France. D’ailleurs, celui-ci sera le plus important concurrent de la plateforme Robinhood, qui souhaite s’attaquer directement au géant Goliath.

Source

Louise Millon

J'aime l'univers des technologies, comme ceux de la littérature, des séries et du surf. Je pense qu'il faut mettre le lait après les céréales.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire