Accueil > Quantified Self > John Lewis investit 100.000£ dans l’Internet des Objets
John Lewis : Beacons et Localz
Quantified Self

John Lewis investit 100.000£ dans l’Internet des Objets

John Lewis est l’une des chaînes de grands magasins au Royaume-Uni et compte plus de 43 entités à travers l’Angleterre, l’Ecosse et le Pays de Galles. Il y a quelques mois, le groupe avait lancé un programme dédié à l’Internet des Objets qui financerait cinq start-ups à hauteur de 12.500£ ainsi que des locaux dans l’incubateur du groupe, JLab. Trois mois après, un jury déciderait finalement laquelle d’entre elle aurait le droit à un chèque de 100.000£ pour développer son produit.

L’heure est venue, et le grand gagnant pour cette session est Localz, une jeune société créée au Royaume-Uni et qui se concentre sur les Beacons, cette technologie Bluetooth qui gagne en popularité auprès des grands magasins. Les petites balises disséminées à travers le magasin permettent ainsi au client de recevoir en temps réel des notifications (promotions, bons plans…) sur son smartphone dès lors qu’il se rapproche de certains produits.

Localz et John Lewis s'associent

On peut imaginer que ce partenariat entre Localz et John Lewis est stratégique pour la chaîne de magasins qui cherche à trouver un collaborateur sur le long terme. S’il existe de nombreuses technologies déjà disponibles sur le marché (on pense à Estimote et Kontakt.io), c’est Localz qui aura donc le prestige d’être testé dans les magasins John Lewis au Royaume-Uni. Le porte-parole du groupe a déjà évoqués quelques pistes de réflexion et notamment un système de Click & Collect, où l’utilisateur pourra récupérer tous ses achats à l’entrée du magasin.

3 Partages

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire