Accueil > Quantified Self > Le crowdfunding de la semaine #8 : la bague connectée BioRing
Le crowdfunding de la semaine #8
Quantified Self Santé - Bien-être Sport

Le crowdfunding de la semaine #8 : la bague connectée BioRing

Notre sélection du projet de crowdfunding de la semaine s’intéresse aujourd’hui à une bague connectée, jouant le rôle de tracker d’activité et approchant tout juste de la barre des 100 000 $ récoltés sur la plateforme de financement participatif Indiegogo : BioRing.

Comme son nom l’indique, ce nouveau wearable mise tout sur ses fonctionnalités dédiées à la santé. Il est en effet capable de mesurer automatiquement de nombreux facteurs jouant sur notre forme physique : le sommeil, le nombre de pas et les distances parcourues bien sûr, mais aussi la dépense et l’emmagasinage de calories, les apports et la consommation de graisses, l’absorption de protéines, la fréquence cardiaque, l’hydratation du corps, le niveau de stress ou encore l’intensité de votre activité.

La bague connectée BioRing

Un service attrayant pour tous ceux qui souhaitent prendre soin d’eux en restant en phase avec les technologies, qui pourront alors réduire leur fatigue et leur anxiété tout en améliorant leur nutrition et en perdant du poids.

L'app BioRing

L’anneau peut également alerter son utilisateur en cas d’événements néfastes pour lui, comme une ingestion de substances protéiques trop forte pour sa morphologie, un taux de stress anormalement élevé, une inactivité prolongée et même la nécessité de boire pour ne pas être déshydraté.

La bague connectée BioRing

Le gadget veut aussi devenir votre coach intelligent, grâce à des conseils personnalisés allant du meilleur horaire de réveil au poids idéal que vous devez viser à atteindre en passant par des recommandations pouvant jouer sur votre rendement en termes de productivité. Son caractère autonome permet de sauvegarder des données jusqu’à une semaine d’affilée, et ce même s’il n’est pas appairé via Bluetooth Smart avec votre mobile.

La bague connectée BioRing

Résistant à l’eau jusqu’à 10 m de profondeur et aux rayures, l’accessoire pourra convenir en toute situation aussi bien aux femmes qu’aux hommes de par son design minimaliste en céramique et son poids plume de 14 ou 17 g selon la taille. Son application est quant à elle disponible sur Android (4.4+) et iOS (8+) et fournit des comptes-rendus détaillés de vos statistiques enregistrées, notamment avec des graphiques que l’on peut afficher à sa guise. Un contenu que l’on peut ensuite bien évidemment partager avec ses amis.

La bague connectée BioRing

Les notifications reçues sur un smartphone sont signalées via des vibrations qu’il est possible de personnaliser afin de choisir quand et comment elles vous préviendront. L’API de la BioRing sera par ailleurs ouverte aux développeurs tiers dès janvier 2017, promettant ainsi un bel avenir sur le marché pour l’appareil, qui dispose d’un accéléromètre 3 axes, d’un cardiofréquencemètre optique à LED et de 2 vibreurs. Il est en plus équipé d’une batterie incurvée Li-Po de 35 mAh promettant 7 jours d’autonomie et se rechargeant en 1 h, d’un processeur et d’un impédancemètre.

L'app BioRing

N’hésitez pas à financer ce projet qui a déjà réuni les 50 000 $ qu’il recherchait : vous pouvez encore tenter d’obtenir un modèle en noir ou blanc (tailles US 6 ou 13), fourni avec un port de recharge Qi USB, tous deux garantis 1 an pour 199$. Comptez 299$ après commercialisation.

La bague connectée BioRing

 

 

À propos de l'auteur

Valentin

Techno

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire