Accueil > Quantified Self > Sport > Testez votre revers au tennis avec le capteur Sony !
Capteur pour le tennis de Sony
Sport

Testez votre revers au tennis avec le capteur Sony !

Mise à jour 15/05/2015 : Le Sony Smart Sensor est disponible pour 199$ sur le store officiel Sony.

Sony a annoncé la sortie de nombreux objets connectés à l’occasion du CES 2014. Après vous avoir présenté son nouveau bracelet, le Core, au tour maintenant du Tennis Sensor. Comme son nom l’indique, ce module vous permettra de mesurer un tas de données sur votre jeu, que vous pourrez ensuite analyser directement depuis votre Smartphone. Pour cela, il faudra placer le capteur Tennis Sensor à l’extrémité du manche de votre raquette pendant votre partie de tennis. Ne vous inquiétez pas pour son poids, il ne pèse que 9 grammes.

Sony Tennis Sensor, coach personnel au tennis

Le module permet aux joueurs de mesurer de nombreuses données, et concurrence directement l’Artengo Personal Coach. Avec précision, le Tennis Sensor est mesure mouvements et vibrations pour vous communiquer ensuite la vitesse et rotation de vos balles ou encore l’endroit de l’impact de celle-ci sur votre raquette. Le fabricant Français Babolat s’est montré lui encore plus entreprenant pendant le CES, en y présentant la première raquette connectée, la Babolat Play.

En tant que joueur occasionnel, je vais m’empresser de commander le Tennis Sensor dès sa sortie, pour mesurer moi-même sa précision, et vous partager mes impressions. D’ores et déjà, les premiers retours des (chanceux) béta-testeurs présents au salon CES sont très positifs.

Dans sa présentation, Sony a annoncé que l’objet n’était qu’au stade de prototype, et qu’il pourrait voir le jour fin 2014. Le prix du Tennis Sensor n’a pas non plus été divulgué.

[embed–http://youtu.be/6oEEWtpIj1M[/embed]

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire