Accueil > Quantified Self > Sport > Under Armour prône le “tout connecté”
Under Armour
Sport

Under Armour prône le “tout connecté”

Under Armour ne cache plus ses ambitions en matière de technologie et d’objets connectés. Après avoir racheté les applications MapMyFitness, MyFitnessPal et Endomondo, l’américain veut désormais “connecter” tous ses futurs vêtements et accessoires. 

Le directeur du digital chez Under Armour, Robin Thurston, s’est longuement exprimé vendredi lors du CTIA Industry Trade Show sur les intentions du fabricant en matière de technologie. Il affirme que dans les prochaines années, tous les produits qui seront commercialisés par Under Armour “auront quelque chose d’intelligent”. Il évoque les capteurs biométriques, thermomètres ou même capteur de luminosité.

Il reconnait cependant qu’intégrer ces technologies dans du tissu n’est pas évident, en particulier du fait qu’il faut que les vêtements restent confortables, et résistent à une machine à laver. L’arrivée de la 5G, thème phare du show, devrait également permettre de mieux mesurer les données; le Wi-Fi et le Bluetooth n’étant pas assez fiables, dixit Thurston.

Aucun produit n’a été annoncé lors de cette conférence, mais Thurston a affirmé qu’un vêtement connecté “n’est pas loin”. L’année passée, il avait noué un accord avec Samsung pour travailler sur un projet de ce type. On pourrait peut-être voir lors du CES en janvier prochain les intentions de l’équipementier américain. Celui-ci avait d’ailleurs un très grand stand lors du salon précédent à Las Vegas, où il exhibait fièrement sa nouvelle plateforme UA Records, sur laquelle il veut regrouper toute sa communauté. En attendant, ses deux objets connectés fitness que sont la ceinture cardio et une montre connaissent toujours un succès mitigé…

À propos de l'auteur

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire