Accueil > Jardin connecté : Quel objet acheter ?

Jardin connecté : Quel objet acheter ?

Sur le marché du jardin connecté, on retrouve de nombreux acteurs. D’une part, les deux cadors Parrot (Flower Power) et Koubachi (Plant Sensor), et d’autre part des petits acteurs comme le Smart Herb Garden ou Edyn. Dans ce guide comparatif des objets connectés pour le jardin, vous trouverez des produits accessibles à tous et notamment aux citadins. Que vous soyez expert en jardinage ou non, tous peuvent potentiellement vous aider dans la culture de vos plantes au quotidien.

Comparatif Koubachi et Parrot, les leaders

Il n’est pas toujours évident de savoir quand sa plante a besoin d’eau, de lumière ou d’engrais. Pour remédier à ce problème, ce ne sont pas les spécialiste du jardinage qui s’y sont lancés : C’est le français Parrot et le suisse Koubachi qui ont sorti leur produits à quelques mois d’intervalle.

Lequel des deux choisir ? Le Flower Power ou le Koubachi Plant Sensor ? Dans les deux cas, les capteurs vont vous aider à prendre soin de vos plantes. Connectés à votre téléphone (ou un ordinateur), vous pourrez récupérer toutes les informations principales sur les besoins de vos plantes (lumière, eau, engrais…). Mais c’est davantage sur l’esthétique que les deux capteurs se distinguent : Le Koubachi se veut haut de gamme, avec un design en forme de club de golf et une couleur blanche. Au contraire, le Flower Power (vert ou marron) est plus passe-partout, avec une forme de baguette de sourcier.

Flower Power : Capteur pour plantes

Autre point crucial, la connectivité : le Flower Power est connecté en Bluetooth 4.0 avec un smartphone. Il faudra donc rapprocher le téléphone régulièrement pour pouvoir synchroniser les données sur l’application mobile. Aucun souci, si vous n’avez pas votre smartphone à proximité, il préviendra automatiquement l’utilisateur quand la plante a besoin d’eau (il connait par exemple l’intervalle entre deux arrosages). De l’autre côté, le Koubachi est connecté en WiFi.

Peu importe où vous serez, vous recevrez des notifications sur votre application mobile ou par email pour vous prévenir du manque de lumière, du manque d’eau ou d’engrais. Attention, si le Koubachi est au fond du jardin, il est peu probable qu’il capte votre réseau WiFi, il est donc aussi inutile. De plus, si vous êtes à distance, il n’y aura aucun moyen de l’arroser ou y mettre de l’engrais. L’intérêt est donc limité (pour les deux produits) si l’on part en vacances.

En plus du fait que le Koubachi n’est disponible que sur iOS (il est d’ailleurs en vente sur l’Apple Store aussi) alors que Parrot l’est aussi sur Android, c’est surtout au niveau du prix que ça change : le Koubachi est vendu 139,00 € chez Amazon (version outdoor), tandis que le Flower Power de Parrot ne coûte que .

Koubachi, capteur pour plantes

Les autres capteurs pour le jardin connecté

Parmi les plus anciens, on ne manquera pas de citer le Smart Herb Garden de Click & Grow. La start-up qui a réussi sa campagne Kickstarter il y a quelques années est sorti avec un petit bac à jardinage que l’utilisateur pourra placer dans sa maison. Pas encore connecté (on attend toujours leur application mobile), il peut en attendant aider à cultiver dans des petits alvéolaires des petits aromates (thym, basilic…). Il est disponible pour 19,95 € chez Amazon.

Smart Herb Garden

La version « connectée » du produit s’appelle Niwa, et il s’agit là d’une mini-armoire qui permet de créer un environnement idéal pour cultiver ses produits. La société qui a réussi sa campagne Kickstarter récemment offre même un système d’irrigation. Cela a un coût puisqu’il est maintenant toujours en pré-commande sur leur site pour 409$ (livraison incluse). Livraison en 2015.

Enfin, on citera Edyn, un capteur en WiFi (encore un souci s’il est au fond du jardin) qui se pique dans la terre et qui permet de mesurer l’humidité, la fertilité et l’acidité du sol. Le projet a connu un joli succès sur Kickstarter notamment en raison de son style : il a été designé par Yves Béhar, celui est à l’origine du Jawbone UP et de la tasse connectée Vessyl. Il fonctionne grâce à l’énergie solaire, et son prix est de 99$ pour une livraison en mars 2015.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *