Accueil > Insolite > Top 6 des objets connectés anti-canicule
6 objets connectés anti-canicule
Insolite

Top 6 des objets connectés anti-canicule

Il fait chaud, très chaud aujourd’hui sur la France… Alors que les records de température sont allègrement battus, nous vous proposons le Top des objets connectés pour faire face à cette chaleur écrasante !

1. Le bikini connecté

La tentation est grande de se débarrasser de tous ses vêtements pour être un peu plus au frais ! Mais attention alors aux coups de soleil… Mesdames (ou Messieurs à la taille de guêpe), une entreprise alsacienne a trouvé la solution: le bikini connecté, qui prévient (via une application smartphone) sa propriétaire quand celle-ci a besoin d’une nouvelle couche de crème solaire. Et il est 100% Made in France  !

Le premier bikini connecté

2. HidrateMe: la bouteille d’eau connectée qui marche fort

En cours de financement sur Kickstarter, la bouteille d’eau HidrateMe rappelle aux plus occupés d’entre nous qu’il est nécessaire de s’hydrater régulièrement, qui plus est en cas de fortes chaleur. Grâce à un capteur intégré, la bouteille d’eau calcule quelle quantité d’eau son propriétaire a bu dans la journée, et lui rappelle de boire quand cela fait trop longtemps qu’il ne s’est pas rafraichi. Son fonctionnement est personnalisé via l’application smartphone dédiée, où l’utilisateur renseigne des informations sur lui et sur ses activités physiques. HidrateMe a largement dépassé des objectifs de financement sur Kickstarter, et devrait donc rapidement entrer en production.

HidrateMe

3. Netatmo June: le bijou qui mesure l’exposition au soleil

La société française Netatmo commercialise un bracelet-bijou, le June, qui mesure l’exposition au soleil, captant les rayons UV. Les données récoltées sont transmises à l’application smartphone, qui préviendra au besoin l’utilisateur (ou plutôt l’utilisatrice, le June étant plutôt destiné aux femmes) si l’ensoleillement peut être dangereux pour sa santé. L’application établira aussi le degré de protection solaire nécessaire pour la peau.

June de NetAtmo

4. Drink: l’application anti-canicule, par Sen.se

Sen.se, entreprise fondée par le créateur du Nabaztag, commercialise Mother (et ses Motion Cookies), un système de capteurs intelligents pouvant avoir des applications multiples. Parmi celles-ci se distingue l’application Drink, qui utilise un Motion Cookie attaché sur une bouteille pour déterminer quelle quantité d’eau l’utilisateur a bu chaque jour. L’application peut ainsi l’avertir quand il n’a pas assez bu, et il peut suivre le graphique détaillé de sa consommation d’eau. Ce système peut également être utilisé par les proches de personnes âgées pour suivre leur consommation d’eau, et éventuellement les avertir si celle-ci n’a pas été assez importante.

drink-mother

5. La station météo Netatmo

Ras-le-bol de ces températures scandaleuses ? Envie de savoir quand reviendra une météo digne de notre climat tempéré ? La station météo Netatmo est faite pour vous ! Contrôlable depuis un smartphone, cette station méteo permet de connaître des données précieuses, et donne des conseils pour vivre dans un environnement plus sain. Le module intérieur vous renseignera sur la température, l’humidité, la qualité de l’air, le niveau de CO2 ou encore le niveau sonore. Le module extérieur, lui, vous informera sur la pression atmosphérique, la météo, la température ou encore la qualité de l’air. La station météo Netatmo est actuellement en promotion sur Amazon, profitez-en !

Station météo Netatmo

6. Le parasol « connecté »

Il vous est désormais possible de transformer tout parasol en objet connecté, grâce à SensySUN, une invention de la société française Ideovitra. Le SensySun est un petit boitier, attaché à un capteur solaire. Le système (via une application smartphone) vous informe ainsi de l’index UV, de la température, et vous permet de recharger votre smartphone via un port USB !

sensysun

 

Barthélémy Touraine

Amateur de montres et persuadé que les objets connectés sont notre avenir, j'aime dénicher des projets innovants sur des sites de crowdfunding.

4 commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire