Accueil > Marché > Netatmo séduit Legrand et lève 30M€ !
Netatmo et Legrand s'associent
Netatmo et Legrand s'associent
Marché

Netatmo séduit Legrand et lève 30M€ !

Netatmo fait confiance à Legrand, un autre français, pour financer sa croissance. La start-up vient de boucler une levée de fonds de 30 millions d’euros, ce qui l’inscrit officiellement comme la plus élevée jamais réalisée dans le domaine des objets connectés en Europe. Elle devance notamment celle de son rival français Withings en 2013 (23.5M€), et celle d’AwoX (25M€) en 2014.

Il faut dire que Netatmo est une belle pépite de la French Tech, qui rayonne à l’international avec ses différents objets connectés pour la maison, et tout particulièrement son thermostat connecté designé par Philippe Starck, sa caméra Welcome que nous avons testé ou encore station météo intelligente. Face à la concurrence accrue d’acteurs mondiaux comme Nest (propriété de Google), le français se devait de réagir. Et c’est avec l’appui du spécialiste français des infrastructures électriques Legrand que Netatmo compte désormais partir à la conquête du monde.

 

Netatmo : Legrand investit encore un peu plus dans l’IoT

Si aucune synergie n’a encore été officialisée entre les deux, aucune des deux sociétés n’exclut une telle opportunité. Netatmo compte évidemment profiter de l’expérience du géant de Limoges pour maîtriser sa croissance. De l’autre côté, Legrand met encore un peu plus le pied dans l’Internet des Objets, une stratégie qu’il a initié en juillet 2015 avec le déploiement de son programme Eliot.

Les produits Netatmo :

  • Le thermostat connecté
  • La station météo connectée
  • La caméra de surveillance Welcome
  • Le bracelet connecté anti-UV June
Bracelet June de Netatmo : capteur d'UV
Le bracelet June by Netatmo

Netatmo accueille Legrand et d’autres investisseurs français

Outre Legrand, les investisseurs historiques comme la BPI, Iris Capital ou encore le fonds C4 Ventures (appartenant à l’ancien directeur Europe Apple, Pascal Cagni) ont remis la main à la poche. Fred Potter reste quant à lui toujours actionnaire majoritaire de la société, dont la valorisation devrait se rapprocher des 100 millions d’euros.

Cette levée de fonds devrait permettre à Netatmo d’envisager son expansion internationale un peu plus sereinement. La première chose que le groupe souhaite faire est de s’étendre en Asie, où il n’est aujourd’hui pas présent. Evidemment, le marché américain où la concurrence est rude, est aussi une cible privilégiée.

On peut noter le grand succès de la marque française qui a été l’une des premières françaises à se faire référencer dans les fameux Apple Store, aux côtés de ses homologues Parrot ou Withings.

Netatmo promet des surprises au CES…

Comme nous l’avait promis la directrice marketing du groupe il y a quelques mois et comme vient de le réitérer le PDG de la marque Fred Potter, Netatmo va présenter de nouveaux objets connectés à l’occasion du CES prochain, qui se tiendra à Las Vegas du 6 au 9 janvier 2016.

Netatmo Welcome
La caméra Welcome de Netatmo

Après avoir co-fondé Withings, le PDG actuel de Netatmo a décidé en 2011 de fonder une nouvelle société dont l’objectif est de se focaliser autour des objets connectés pour la maison et de l’environnement. Précurseur sur ce créneau, la start-up a été récompensée lors de toutes les éditions du prestigieux salon du CES à Las Vegas entre 2013 et 2015. Elle a levé une première fois 4.5 millions d’euros en juin 2013 pour financer sa croissance et rivaliser avec les géants américains de l’industrie.

À propos de l'auteur

Jean-Guillaume Kleis

Passionné de nouvelles technologies et webmaster à mes heures perdues, cela fait maintenant plusieurs années que je partage mes découvertes sur Stuffi, avec toujours le même plaisir !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire